Follow us twitter facebook
Edition: Global
Click here to subscribe toour free weekly newsletter click here
Marchés & tendances

Beyond Beauty Paris : « Un bon cru 2009 »

Organisé pour la première fois au Parc des Expositions de la Porte de Versailles, au coeur de Paris, la 7ème édition de Beyond Beauty Paris, a connu une hausse de 4% de son visitorat, avec un total de 19 000 visiteurs dont 28% d’internationaux.

David Bondi, Président d’ITEC France, organisateur de l’événement répond aux questions de Premium Beauty News.

Premium Beauty News - L’édition 2009 de Beyond Beauty Paris est visiblement un bon cru. Et ce malgré la crise. À quoi attribuez-vous ce succès ?

David Bondi - Je vois trois explications principales :

- le besoin de se rassurer collectivement en se rencontrant, surtout quand le contexte économique est difficile
- la proximité entre le parc d’exposition et les bureaux des grands groupes qui a permis de faire progresser sensiblement le taux de revisite, 45% des personnes ont revisité Beyond Beauty Paris une seconde journée ou plus, c’est important, et je pense que ce phénomène est également dû à qualité de l’offre dans chacun des 3 salons [1]
- un besoin de renouveau : trouver les petites pépites produits niches, bio, penser les prochains développements produits, etc ...

Premium Beauty News - Le choix de la Porte de Versailles a donc été le bon ! Quel a été le nombre final de visiteurs ?

David Bondi - Nous aurons accueilli cette année 19000 visiteurs, dont 28 % d’étrangers. Un meilleur cru qu’attendu et une légère baisse de l’international, due à la réduction des investissements de déplacement et probablement aussi aux craintes de grippe H1N1.

C’est quand nous avons réalisé que pour le seul groupe L’Oréal, près de 450 personnes s’étaient préenregistrées, nous avons compris l’importance de notre déménagement Porte de Versailles et aussi celle d’un événement international à Paris.

Notre salon avec 505 exposants et le second plus grand événement professionnel de la beauté sur le marché Européen [2].

Premium Beauty News - Très bonne fréquentation également pour les conférences et ceci dès le lundi matin à la première heure ! Visiblement le packaging et le full service sont des sujets forts.

David Bondi - Ces thèmes forment le cœur de Creative, le salon fournisseurs de Beyond Beauty Paris. Avec 1/3 de l’offre dans le secteur packaging, 1/3 en private label et 1/3 pour les ingrédients et les autres partenaires : toute la filière est représentée. Pour les conférences, notre volonté est aussi d’offrir un panel de speakers de très grande qualité en accès libre pour tous les professionnels.

Premium Beauty News - Quels enseignements tirez-vous de cette édition ?

David Bondi - Le recentrage de notre offre autour de l’événement Beyond Beauty Paris incluant trois salons plus clairement mis en scène a simplifié la lecture par les visiteurs qui ont pour la plupart apprécié cette orientation.

Nous renforcerons encore la programmation des conférences qui est un des points forts depuis la création de l’événement en 2003.

Nous insisterons pour démontrer aux opérateurs qui hésitent encore à exposer que le rapport qualité / prix est idéal à Paris, à la rentrée. En effet, aujourd’hui, les industriels sont tous ancrés dans des logiques compréhensibles de rationalisation de leurs investissements hors média.

Voir en ligne : Beyond Beauty Paris

Propos recueillis par Jean-Yves Bourgeois

Notes

[1Cosmeeting, Creative, European Spa (NDLR)

[2Après Cosmoprof (NDLR)

© 2009 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
latest news
Focus

MakeUp in Los Angeles and Luxe Pack Los Angeles open their doors today

The two events will officially open their doors on February 11th and 12th at Los Angeles Convention Center. MakeUp in Los Angeles, is dedicated to beauty and cosmetic products, trends, and formulation, while Luxe Pack Los Angeles focuses on luxury and high-end packaging solutions for fragrances and personal care products and (...)

read more
job opportunities
Experts’ views
On center stage, the floral bouquet is making its come back

Émilie Coppermann
On center stage, the floral bouquet is making its come back

Just like fashion that is eternally being reinvented, perfumery also works in cycles. And the floral accord is no exception. The very essence of femininity, today floral fragrances are less invasive than in the 1980s, as was the case with Poison by Christian Dior. At the end of the 1990s, floral accords were replaced by clean musky (...)

read more

Features

We use cookies to give you a better browsing experience. By continuing your visit to this site, you accept the use of cookies. Read more and set cookies
close