Jean-Claude Viers

Jean-Claude Viers

Sans doute le fait du hasard et des opportunités de croissance externe mais les dirigeants de Verpack franchissent tous les deux à quatre ans une étape de plus dans la progression de leur groupe. Présente à l’origine dans le traitement-parachèvement du verre [1] et le thermoformage, la firme, qui réalisait au début de la décennie actuelle 30 millions d’euros de chiffre d’affaires, a successivement acquis en 2000 les cartonnages Guillaume, puis en 2002 Allpack et en 2006 l’activité boîtes pliantes et boîtes montées CLP, du groupe Chesapeake, récupérant du même coup un bureau commercial à Hong Kong. Enfin en 2009, les dirigeants décidaient de s’installer en Tunisie dans une usine toute neuve à Sousse à 150 km de Tunis, une unité de production d’une superficie de 3500 m2, employant une cinquantaine de personnes, et spécialisée dans la fabrication de boîtes montées.

Objectif de chiffre d’affaires cette année pour l’usine tunisienne : 2 millions d’euros. « Nous avons légitimement de grosses ambitions pour cette unité en Tunisie, explique Jean-Claude Viers, Président, qui nous poussent évidemment à être moins présent en Asie, même si nous gardons notre entité à Hong Kong et les partenariats que nous avons tissés sur place ».

Prochaine étape ? «  Sans doute une présence dans d’autres créneaux du packaging », confie Jean-Claude Viers. À suivre……