Paul Polman, Pdg d'Unilever

Paul Polman, Pdg d’Unilever

Unilever a annoncé l’acquisition de l’américain Alberto Culver pour un montant de 3,7 milliards de dollars US en numéraire. Avec cette transaction, Unilever renforce sa position en Amérique du Nord et devient un des leaders mondiaux des produits de soins pour les cheveux.

Alberto Culver commercialise des marques à succès comme TRESemmé, Nexxus, VO5, St Ives et Simple. « Elles compléteront le portefeuille actuel d’Unilever qui compte des marques aussi emblématiques que Dove, Clear et Sunsilk pour les soins capillaires et Pond ou Vaseline pour les soins de la peau,et elles permettront de renforcer nos fortes positions mondiales tant dans le soin que dans le capillaire », a commenté Paul Polman, le Président directeur général d’Unilever.

Alberto Culver a généré près de 1,6 milliards de dollars de ventes sur l’exercice clos le 30 juin, 2010. La société est présente dans neuf pays, notamment les États-Unis, le Canada, l’Argentine, le Mexique, le Royaume-Uni, l’Afrique du Sud et en Australasie. Elle compte six unités de production et emploie environ 2.700 personnes.

Un an après l’achat de la branche hygiène-beauté de Sara Lee, et du spécialiste du soin capillaire TiGi, cette nouvelle acquisition fait d’Unilever le leader mondial des après-shampooings, le second pour les shampooings et le troisième pour les produits coiffants. Elle augmente significativement sa présence dans les soins capillaires aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni, au Mexique et en Australasie.

Les produits de soin corporels constituent un segment stratégique pour Unilever, et représentent actuellement 30% du chiffre d’affaires de l’entreprise, contre 20% dix ans auparavant.

« Compte tenu de ce qu’est le marché mondial aujourd’hui, nous pensons que, pour nos que marques puissent réaliser leur plein potentiel, elles doivent être compétitives sur l’ensemble des principaux marchés. Compte tenu des ressources que cela exigerait, nos marques disposeront de meilleures chances de succès en étant intégrée dans une plus grande organisation disposant d’une meilleure emprise mondiale qu’Alberto Culver, » a déclaré Mme Carol Lavin Bernick, Président exécutif, au nom du Conseil d’administration d’Alberto Culver.

La transaction est soumise à l’approbation des autorités compétentes et l’accord des actionnaires d’Alberto Culver.