Luc Gabriel, The Different Company

Luc Gabriel, The Different Company

Avec cette nouvelle boutique The Different Company (TDC) évolue vers un concept retail multi-marques, doublé d’un site de vente en ligne, et souhaite proposer une nouvelle expérience aux amateurs de parfums et cosmétiques d’exception. Tout en respectant ses propres codes de marque, Luc Gabriel, président et directeur artistique de The Different Company, entend faire évoluer l’ADN de celle-ci, et proposer de nouvelles pistes, pour vivre le parfum différement.

C’est ainsi que La Station par TDC se joue des mots - station des sens ou encore station d’essence - ici, on fait le plein de parfums, de cosmétiques et même de produits d’hygiène. Car, comme le souligne Luc Gabriel : « On ne se prend pas au sérieux, mais la sélection des produits de qualité reste notre priorité. Le tout dans une ambiance aux couleurs entre peau et terre d’Egypte : une couleur neutre ».

Cette boutique, tout en longueur, regroupe les cosmétiques par catégorie, et les parfums par marque. Avec en point final, l’orgue anonyme pour les consultations parfum, orchestrées par Johann, expert parfum de la marque depuis de nombreuses années.

Une nouvelle génération de parfumerie

Aujourd’hui, la boutique regroupe donc des marques animées par des valeurs communes, et répondant à un cahier des charges précis : 100% made in France, indépendantes, certifiées bio et éco-responsables. Mais, contrairement aux parfumeries traditionnelles le parfum et les cosmétiques sont les deux seules catégories présentes. Autre singularité, aucune exclusivité n’est demandée.

Au total, cinq marques de parfums et six marques de cosmétiques cotoient aujourd’hui les produits TDC et partagent l’aventure de la marque. « Nous avons voulu intégrer des têtes chercheuses comme Cozie avec sa dozeuse bio, sa démarche circulaire, ou encore Atelier Populaire à l’impact sur l’environnement minimisé, une éthique irréprochable, tout en combinant savoir-faire ancestraux et innovation de pointe », souligne Luc Gabriel.

Si le bio est privilégié, il doit être certifié et « sans green washing ». Les marques indépendantes ont, pour la plupart, un fort ancrage régional. EQ, marque de produits de bien-être éco-conçus par un surfeur à Biarritz, Nolença, marque de parfum parisienne, aux origines toulousaines… Sans oublier une proposition de produits cosmétiques bio accessibles et de qualité, comme Avril et Mariloubio.

Du côté des parfums, les critères requis sont les mêmes, sans l’exigence du bio. Nout, dont le nom fait référence à une déesse egyptienne, est l’unique marque dont les parfums sont 100% naturels et bio, alliant parfumerie de luxe et éco-conscience. Les autres marques proposées sont les parfums Le Gallion, les parfums TDC, et Wide Society, l’autre marque de parfums de Luc Gabriel.

Bilan positif pour The Different Company

TDC vient de fêter ses 20 ans. Age des rétrospectives, âge des bilans ! « Quand je regarde le chemin parcouru, ce dont je suis le plus fier, c’est de ne pas avoir perdu mon âme, autrement dit, ne pas avoir trahi le concept de TDC », confie Luc Gabriel. La marque compte 25 parfums, quand d’autres en ont le double, sinon le triple au catalogue. « Chez nous, le naturel est la conséquence d’un choix créatif et pour être créatif, il faut être talentueux », poursuit-il.

Une ligne exigeante qui ne protège pas complètement des faux-pas. Luc Gabriel concède ainsi une erreur, lors du lancement d’un format 48h en version 50 ml, au lieu des 10 ml habituels. Une idée qui manquait de cohérence avec l’idée de mobilité de ce format.

Autrement, TDC demeure fort sur les marchés de l’Europe, bien implanté dans les pays de l’Est, le Moyen Orient, l’Asie et la Russie. Si, à ce jour, la marque n’est plus présente en Amérique du Sud elle compte y revenir, dès que le moment sera propice.

Aujourd’hui, un nouveau chapitre s’ouvre, avec pour challenge, de demeurer toujours disruptif avec succès. Quant le monde de la parfumerie cherche de nouvelles façons de se parfumer, Luc Gabriel, innove en lançant avec les ateliers Boivin, un ruban de soie parfumé, issu de l’upcycling avec une céramique, fabriquée à Limoges. Un bel accessoire, disponible en trois parfums, rechargable, au prix de 25 euros. « Un sacré défi ! »

La Station par TDC, 10 rue Ferdinand Duval, 75004 Paris.