Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Réglementations

Plus de méthylisothiazolinone dans les cosmétiques non rincés

À la suite d’échanges avec la European Society of Contact Dermatitis (ESCD), Cosmetics Europe recommande de ne plus utiliser de méthylisothiazolinone (MIT) dans les produits pour la peau non rincés, y compris les lingettes cosmétiques. « Cette action est recommandée dans l’intérêt de la sécurité des consommateurs  », explique le syndicat professionnel. La Commission européenne a récemment proposé de limiter l’utilisation de cette substance.

C’est une vague de consultations dermatologiques résultant de réactions allergiques à la méthylisothiazolinone (MIT) qui a conduit la communauté des dermatologues à alerter les pouvoirs publics et l’industrie sur les risques liés à la présence de cette substance dans les produits cosmétiques. Une étude dévoilée lors de la conférence annuelle de l’Association britannique de dermatologie, qui s’est tenue en juillet 2013 à Liverpool, a par exemple mis en évidence une forte hausse des cas d’allergie de contact dus au mélange MCI/MI [1] et à la MI seule au cours des trois dernières années.

Sécurité des consommateurs

Dans le sillage de ces rapports,la Commission européenne a proposé de modifier l’annexe V du règlement (CE) n° 1223/2009 relatif aux produits cosmétiques, afin de limiter l’utilisation du mélange MCI/MI et de la MI seul.

Cosmetics Europe recommande toutefois aux entreprises de ne pas attendre une décision réglementaire sur la base du Règlement Cosmétiques mais de cesser dès que possible d’utiliser la MIT dans les produits pour la peau non rincés. Selon le syndicat professionnel européen, les experts de l’industrie ont conclu à l’existence de preuves indiquant une relation entre l’utilisation de produits pour la peau non rincés contenant du MIT, lingettes cosmétiques incluses, et l’induction d’allergies et de dermatites de contact.

«  Après une analyse approfondie des données cliniques, des données du marché et une analyse quantitative d’évaluation des risques, Cosmetics Europe a conclu que l’arrêt du MIT dans les produits pour la peau non rincés se traduirait par une diminution significative de l’incidence de la sensibilisation à cet ingrédient  », explique Cosmetics Europe.

Conservateurs et cosmétiques

La MIT a été introduite sur le marché en tant que conservateur cosmétique en 2006. Depuis, elle a été largement utilisée en raison de son large spectre de protection. Toutefois, cette substance a déjà été utilisée en combinaison avec la chloromethylisothiazolinone sous le nom commercial de Kathon-CG. Autrefois largement et couramment utilisé, l’utilisation du Kathon-CG a été progressivement abandonnée et restreinte à certains produits rincés tels que les shampooings. Le Kathon-CG a été progressivement remplacé par les parabens, qui avaient l’avantage d’être beaucoup plus tolérée. Les parabènes étaient présents dans près de 70% des produits cosmétiques, jusqu’à ce que leu innocuité soit mise en question.

Les problèmes d’allergies liées aux agents de conservation ont conduit certains fabricants de cosmétiques à chercher des alternatives non-chimiques pour la protection de leurs formules, qu’il s’agisse de nouveaux concepts de formulation, de procédés de stérilisation ou d’emballages protecteurs. Des experts feront le point sur les dernières innovations dans ce domaine lors d’une conférence organisée par Premium Beauty News à Paris, le 23 Janvier 2014.

Vincent Gallon

Notes

[1] MCI/MI : mélange de méthylchloroisothiazolinone et méthylisothiazolinone

© 2013 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus

MakeUp in Los Angeles dévoile son programme de conférences

La troisième édition de MakeUp in LosAngeles se tiendra les 7 et 8 février 2018 dans un nouveau lieu, le Barker Hangar, en parallèle avec la première édition de Luxe Pack Los Angeles. Au programme des conférences, une trentaine d’intervenants qui animeront une quinzaine de conférences et une demi-douzaine de tables rondes centrées sur les (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Trend Alert 2018 - Body is the new face

Leïla Rochet-Podvin
Trend Alert 2018 - Body is the new face

Sous l’influence la génération des Millennials, une vision plus holistique de la beauté émerge. Mêlant vision plus positive du corps (Body Positive), « wellness », allure et « sexiness », elle donne un nouvel élan à la catégorie du corps. S’afficher en mettant en scène son corps et son comportement sain, est devenu un incontournable sur les (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer