Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Réglementations

L’interdiction des tests sur animaux progresse partout dans le monde

Alors que l’année 2014 a été marquée, dans de nombreux pays, comme l’Inde, le Brésil ou l’Australie, par d’importantes avancées dans le sens de l’interdiction de tester les cosmétiques sur des animaux, la Corée du Sud vient d’annoncer son intention d’interdire les tests sur animaux pour les produits cosmétiques finis et de réfléchir à une interdiction pour les ingrédients.

La Chambre des députés du Brésil s’est prononcée en faveur de l’interdiction des tests sur animaux pour le développement des cosmétiques le 4 juin 2014

La Chambre des députés du Brésil s’est prononcée en faveur de l’interdiction des tests sur animaux pour le développement des cosmétiques le 4 juin 2014

Vers une interdiction des tests animaux pour cosmétiques en Corée

Le Ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires Rurales de Corée du Sud a annoncé que les tests sur animaux pour les produits cosmétiques finis allaient être interdits, et qu’une réflexion allait être engagée sur une future interdiction des tests pour les ingrédients. Cette évolution fait partie du Plan quinquennal pour le bien être animal mis en place par le Ministère.

« Nous accueillons très favorablement cette importante avancée et nous sommes reconnaissants aux membres de l’Assemblée nationale qui nous ont aidés à nous faire entendre sur ce sujet. Nous exhortons maintenant à mettre en œuvre dès que possible cette décision pour que l’interdiction complète puisse être obtenue le plus tôt possible, ce qui porterai la Corée au niveau de l’Europe et de l’Inde,  » a indiqué Michelle Thew, Directrice générale Cruelty Free International. « Nous espérons que cette décision trouvera un écho en 2015 dans d’autres pays asiatiques où nous sommes actifs. C’est en tout cas un bon début pour la nouvelle année, » a-t-elle ajouté.

Une idée qui progresse dans le monde entier

Concernant l’interdiction des tests sur animaux pour les cosmétiques, 2014 peut être considérée comme une année charnière avec des percées impressionnantes dans le monde entier. Après avoir interdit les tests sur son territoire, l’Inde a annoncé l’interdiction de l’importation des produits cosmétiques testés sur animaux, la Chine a fait des progrès importants vers la fin de l’expérimentation animale obligatoire, et plusieurs pays, dont le Brésil et l’Australie, discutent de projets de loi visant à interdire les tests sur les animaux pour les cosmétiques.

Interdiction de tester les cosmétiques sur animaux : points forts de 2014

« Nous avons mis fin à l’expérimentation animale sur les cosmétiques en Inde, nous mis l’idée sur les rails en Chine, plusieurs projets de loi sont en discussion en Australie, au Brésil, en Nouvelle-Zélande, à Taiwan et aux États-Unis. Des milliers d’animaux souffrent encore pour nos rouges à lèvres et nos shampoings, nous avons encore un long chemin à parcourir, mais j’ai hâte de voir quels progrès nous allons encore obtenir pour les animaux en 2015  », se réjouit Claire Mansfield, directeur des campagnes #BeCrueltyFree pour la Humane Society International (HIS).

V.G.

© 2015 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus

MakeUp in Paris 2018 s’ouvre au skincare

La 9e édition de MakeUp in Paris, le salon dédié à la filière maquillage (ingrédients, packaging, applicateurs, accessoires, formules et digital) se tiendra les 21 et 22 juin 2018 au Carrousel du Louvre à Paris. Plus de 160 exposants ont répondu présents cette année. La nouveauté de cette année un accent spécifique sur le skincare avec une (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Surprendre la génération du paradoxe

Lipotec - Lubrizol
Surprendre la génération du paradoxe

Nous entendons parler des Millennials partout. Représentant plus d’un quart de la population mondiale, ils sont aujourd’hui la génération la plus influente et la plus difficile à définir en raison de ses multiples contradictions. Les Millennials vivent leur vie en ligne mais aiment les échanges de la vie réelle. Ils sont démocratiques et (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer