Follow us twitter facebook
Edition: Global
Click here to subscribe toour free weekly newsletter click here
Ingrédients & formulation

Lipotec veut reprogrammer la peau grâce à l’épigénétique

L’épigénétique - l’étude des mécanismes cellulaires non directement codés dans l’ADN - devient de plus en plus importante pour l’industrie des cosmétiques. Cette nouvelle discipline promet d’ouvrir de nouvelles possibilités de développement de produits anti-âge. Le fabricant catalan d’actifs cosmétiques a développé un nouveau peptide ciblant un régulateur épigénétique des cellules basales de l’épiderme.

Parmi les processus biologiques régulés par l’épigénétique Lipotec a choisi de se concentrer sur la façon dont est contrôlée le sort des cellules progénitrices situées dans la couche basale de l’épiderme. « L’épiderme est l’un des tissus les plus actifs en termes de régénération, grâce à la capacité des cellules souches de la couche basale à se diviser et à se renouveler. Avec l’âge, ce potentiel régénératif et la fonction globale de l’épiderme se réduisent, entraînant le développement de signes de vieillissement, tels que l’apparition de rides et la perte d’éclat », explique l’entreprise.

Afin de remédier à ce problème, Lipotec a développé Reproage, un nouveau peptide pouvant induire une reprogrammation cellulaire dans la couche basale de l’épiderme par la modulation des éléments épigénétiques, contribuant ainsi à réactiver les cellules basales et leurs capacités régénératrices, ce qui améliore l’apparence des peaux matures.

Ce nouveau peptide cible spécifiquement le microRNA-145, un régulateur épigénétique connu pour réprimer l’activité des facteurs de transcription des cellules souches, restreignant les propriétés régénératrices des cellules basales. Selon Lipotec, « Reproage réduit les niveaux de microARN-145 et augmente le niveau des facteurs de régénération liés aux cellules souches, ce qui contribue à une amélioration des propriétés de la peau. »

Lipotec a effectué deux dosages in vivo, à partir d’une solution peptidique à 2% deux fois par jour pendant 56 jours. Les tests ont montré une amélioration générale du teint avec un éclat plus radieux et une augmentation de 1,5% de luminance ainsi qu’une peau rajeunie avec une activité d’auto-renouvellement épidermique augmentée au niveau d’une peau 17 ans plus jeune chez les 50-55 ans et plus et jusqu’à 41,3% de réduction de la rugosité de la peau.

« Reproage peptide aide à obtenir un teint plus lisse, plus rayonnant et visuellement rajeuni. Il peut être incorporé dans toute formulation anti-âge pour faire face au ralentissement de la régénération de la peau qui se produit avec l’âge ou dans des produits conçus pour rajeunir la peau,  » affirme l’entreprise.

© 2016 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
latest news
Focus

MakeUp in Paris: The countdown has started before the 2020 edition

The next edition of the BtoB trade show dedicated to the make-up and skincare value chain will be held on June 18th and 19th at the Carrousel du Louvre. Once again, MakeUp in Paris will gather key suppliers of packaging, formulation and full-service solutions for the make-up and skincare markets. The event will feature: latest (...)

read more
job opportunities
Experts’ views
On center stage, the floral bouquet is making its come back

Émilie Coppermann
On center stage, the floral bouquet is making its come back

Just like fashion that is eternally being reinvented, perfumery also works in cycles. And the floral accord is no exception. The very essence of femininity, today floral fragrances are less invasive than in the 1980s, as was the case with Poison by Christian Dior. At the end of the 1990s, floral accords were replaced by clean musky (...)

read more

Features

We use cookies to give you a better browsing experience. By continuing your visit to this site, you accept the use of cookies. Read more and set cookies
close