Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Emballage & design

Verescence fait entrer le verre dans la catégorie hygiène & beauté avec What Matters

Dentifrices, mousses à raser, gels douche, démaquillants et autres produits courants d’hygiène et d’entretien pour la maison, arrivent sur le marché dans une version d’emballages à garder et recharger conçus en verre sécurisé. La nouvelle marque What Matters lancera en avril une gamme d’une quarantaine de références bio et made in France sur la base de cette technologie brevetée par Verescence.

Entrepreneurs de longue date, Charlotte Catton et Franck Ladouce souhaitaient développer un projet éco-responsable, sans compromis et made in France, sur l’ensemble des produits du quotidien de la maison, avec des formules biologiques et des emballages durables, rechargeables à l’envi.

« Nous avons mené une réflexion très poussée sur le choix du flacon, sans trouver tout de suite la bonne solution avec les matériaux classiques de l’éco-conception. La rencontre avec Verescence fut déterminante. Leur technologie du verre sécurisé peut faire rentrer le verre dans la salle de bain en toute sécurité. C’est l’une des innovations majeures de notre marque  », explique Charlotte Catton, co-fondatrice de la marque.

Cette technologie brevetée, développée par le leader mondial du flacon en verre, consiste en l’application d’une fine couche de polymère sur le verre permettant d’amortir les chocs, ou dans le cas extrême d’une casse, de maintenir les morceaux brisés dans une enveloppe.

« Le produit conserve toutes les propriétés du verre, à savoir la recyclabilité totale, la transparence, l’aspect premium, la compatibilité avec les formules, en augmentant sa résistance aux chocs », assure Samuel Joachim, directeur développement et innovation chez Verescence.

Les flacons sont translucides à effet dépoli de façon à masquer en partie la pompe, avec une couleur ambrée pour les produits d’entretien et givrés blanc pour le soin.

« Nous avons dû adapter certaines formules pour qu’elles fonctionnent dans ce type de pack. Le dentifrice, par exemple, se présente dans un petit flacon en verre givré avec pompe. Sa formule nécessairement plus fluide tient néanmoins sur la brosse », souligne Charlotte Catton.

Les tests confirment une sécurité équivalente à celle des jouets pour enfants de 0 à 3 ans, une résistance mécanique et une décorabilité validée. « L’aspect sécurisé du verre est l’un des grands arguments de communication du produit, appuyé par des données factuelles de contrôle réalisés avec huissier », affirme Franck Ladouce.

Une collaboration atypique pour un lancement inédit

De concert, marque et prestataire soulignent l’engagement technique et humain mis au service de cette innovation. « Ce fut passionnant pour une petite structure comme la nôtre de pouvoir discuter avec un industriel de cette taille. Du marketing aux services techniques, tout le monde s’est investi dans notre projet », relèvent les fondateurs.

« Le concept de What Matters s’intègre totalement dans la démarche RSE ‘Glass Made to Last’ de Verescence. Il incarne la prochaine étape des packagings éco-conçus, en lien avec la tendance de ‘Glassification’ et la démocratisation du rechargeable », ajoute Astrid Dulau-Vuillet, directrice communication et marketing du groupe.

L’ensemble de la gamme What Matterssera disponible uniquement en ligne courant avril sur www.what-matters.fr, ainsi que les éco-recharges, livrées au gré de la consommation selon un système d’accompagnement à l’achat simplifié après alerte de renouvellement par SMS. La start-up a également pour ambition de se développer sur le même concept sur une offre BtoB.

Kristel Milet

info portfolio

© 2020 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus

L’édition 2020 de MakeUp in Paris remplacée par une plateforme virtuelle

La décision du gouvernement d’interdire les rassemblements de plus de 100 personnes jusqu’à cet été a finalement mis un terme aux derniers espoirs des organisateurs du salon MakeUp in Paris. L’événement B2B, qui devait se tenir les 18 et 19 juin au Carrousel du Louvre, sera finalement remplacé par une plateforme virtuelle. « Afin de...

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Chine : refonte en vue du cadre réglementaire des cosmétiques

ChemLinked
Chine : refonte en vue du cadre réglementaire des cosmétiques

Le cadre actuel de la réglementation des cosmétiques en Chine est le Règlement sur la surveillance de l’hygiène des cosmétiques (CHSR), qui est mis en œuvre depuis 30 ans et auquel seules de légères améliorations ont été apportées depuis. Depuis 2013, la Chine a entrepris de modifier ce règlement général et l’a renommé Règlement sur la...

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer