UNITIS, l’organisation européenne fédérant les fournisseurs d’ingrédients et services pour l’industrie des cosmétiques, a appelé les organisateurs d’événements à reporter à l’année prochaine « tous les salons prévus, sans pénalités financières pour les exposants ».

« La cosmétique ne peut vivre dans une bulle », a ajouté l’organisation.

La position d’UNITIS est très proche de celle exprimée par la Fédération Européenne des Ingrédients Cosmétiques (EFfCI) qui, dans un courrier séparé, a demandé aux organisateurs de salons de ne pas tenter de faire entrer « une année entière d’événements dans 3 ou 4 mois ».

« Pour le moment, la priorité absolue est de protéger la santé et la sécurité des employés de toute la chaîne d’approvisionnement tout en reprenant la production industrielle et les projets de R&D afin de s’adapter à une situation nouvelle exigeant des approches commerciales différentes, avec une énorme pression pour réduire les coûts. Par conséquent, l’industrie n’est pas en mesure d’investir des efforts, du temps et de l’argent dans l’organisation ou la participation à des manifestations, alors que pour des raisons de sécurité, la plupart des entreprises du secteur ont adopté des politiques internes limitant les déplacements de leurs équipes et interdisant la fréquentation des grands événements. Ces politiques devraient rester en vigueur pendant toute l’année 2020. La fréquentation prévisible lors des salons sera en conséquence très faible », explique UNITIS.

« La cosmétique ne peut vivre dans une bulle », écrit UNITIS dans une letter...

« La cosmétique ne peut vivre dans une bulle », écrit UNITIS dans une letter ouverte aux organisateurs de salons. (Photo : © R. Classen / shutterstock.com)

La plupart des salons, séminaires et conférences prévus au cours du premier semestre 2020 ont été annulés ou reportés. Le salon in-cosmetics Global, le plus important événement du secteur des ingrédients cosmétiques, qui devait initialement avoir lieu à Barcelone, en Espagne, du 31 mars au 2 avril, a été initialement reporté du 30 juin au 2 juillet 2020, avant d’être remis à octobre 2020.

En Asie, PCHi China, qui a été le premier salon de l’industrie des cosmétiques à être impacté par le nouveau coronavirus, a maintenu ses nouvelles dates et devrait avoir lieu du 8 au 10 juillet au World Expo Exhibition & Convention Center de Shanghai.