Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Brèves

Unilever : ambitieux plan de développement durable

Paul Polman, Pdg d'Unilever

Paul Polman, Pdg d’Unilever

Unilever veut déconnecter la croissance de son chiffre d’affaires et son impact sur l’environnement. « Nous avons de grandes ambitions pour le développement de nos affaires. Mais la croissance à tout prix n’est pas viable. Nous devons concevoir de nouvelles façons de faire des affaires, de sorte que notre croissance ne se fasse pas au détriment des ressources naturelles planétaires qui se raréfient, » indique Paul Polman, Pdg.

Le « Sustainable Living Plan » d’Unilever définit plus de 50 objectifs sociaux, économiques et environnementaux avec trois axes principaux : réduire de moitié l’empreinte écologique des produits de la société, aider un milliard de personnes à améliorer leur santé et leur bien-être, et obtenir que 100% des matières premières agricoles utilisées par la société (y compris, d’ici à 2015, l’huile de palme) soient d’origine durable.

« Les gens nous disent qu’ils veulent réduire leur impact sur l’environnement mais qu’ils ont du mal à changer leurs comportements et qu’ils ne savent pas comment ils peuvent contribuer au changement », explique M. Polman. « En réduisant de moitié l’impact total de nos produits en matière de carbone, d’eau et de déchets, principalement par l’innovation dans notre approvisionnement, nos processus de fabrication et nos emballages, nous pouvons aider les gens à apporter leur petite contribution au changement à chaque fois qu’ils les utilisent. Comme nos produits sont utilisés 2 milliards de fois par jour dans presque tous les pays dans le monde, les petites actions de nos consommateurs s’additionneront pour produire un grand changement. »

Le Pdg d’Unilever ne perçoit pas de contradiction entre la réalisation des objectifs de durabilité de sa société et la croissance de ses activités. Il considère que relever les défis de la durabilité apporte de nouvelles opportunités de croissance : « cela induit une préférence pour nos marques, consolide nos relations d’affaires avec les détaillants, stimule notre innovation, fait croître nos marchés et, dans bien des cas, génère des économies. »

M. Polman souligne également qu’Unilever ne dispose pas de toutes les solutions et que la société devra travailler en partenariat avec ses clients, ses fournisseurs, les gouvernements et les ONG pour atteindre ses objectifs.

Le mois dernier, Procter & Gamble, un autre géant des biens de consommation, a également dévoilé sa vision de long terme en matière de développement durable.

© 2010 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus

MakeUp in Los Angeles et Luxe Pack Los Angeles ouvrent leurs portes aujourd’hui

Les deux événements ouvriront officiellement leurs portes les 11 et 12 février au Los Angeles Convention Center. MakeUp in Los Angeles, est dédié aux produits de beauté et cosmétiques, aux tendances et à la formulation, tandis que Luxe Pack Los Angeles se concentre sur les solutions d’emballage de luxe et haut de gamme pour parfums et (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Le bouquet floral revient sur le devant de la scène

Émilie Coppermann
Le bouquet floral revient sur le devant de la scène

Tout comme la mode est un éternel recommencement, la parfumerie fonctionne également par cycles. Et la floralité ne déroge pas à la rêgle. Essence de la féminité, elle revient aujourd’hui moins invasive que dans les années 80, comme c’était le cas par exemple avec Poison de Christian Dior. À la fin des années 90, les floraux ont alors laissé (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer