Dès le 28 février, Thépenier Pharma & Cosmetics s’était organisé et indiquait, par l’intermédiaire de son Directeur Général, Bertrand Lasserre, se tenir à la disposition des autorités publiques françaises, des hôpitaux et de ses clients pour produire des gels ou solutions hydroalcooliques sur des lignes qui ont été spécialement dédiées à cette activité, dans son usine de Saint-Langis-lès-Mortagne, dans l’Orne, en Normandie.

Deux mois plus tard, le sous-traitant pharmaceutique et cosmétique a produit plus de 25.000 litres de ces produits plus que jamais de première nécessité dans le contexte de la pandémie de Covid-19.

Thépenier Pharma & Cosmetics veut produire 25.000 litres de désinfectant...

Thépenier Pharma & Cosmetics veut produire 25.000 litres de désinfectant pour les mains par semaine conditionnés en différentes contenances selon les besoins des clients. (Photo : Thépenier Pharma & Cosmetics)

« Dans une logique de responsabilité sociétale et de solidarité, Thépenier Pharma a décidé de facturer à prix sacrifié l’ensemble des volumes livrés au monde hospitalier, y compris les EHPAD, et de procéder à de très nombreux dons (masques, combinaisons/blouses, gel, etc.) toujours au monde hospitalier et aux EHPAD, mais aussi aux forces de l’ordre et à des groupements ambulanciers ou d’infirmières libérales », souligne l’entreprise normande.

Plusieurs dons (masques chirurgicaux, masques FFP3, combinaisons et blouses jetables, solution hydroalcooliques) ont ainsi été effectués aux services publics situés à proximité immédiate du site de production de l’entreprise, notamment l’hôpital, la gendarmerie, les services ambulanciers et la Communauté de commune de Mortagne-au-Perche, dans l’Orne.

Filiale du groupe japonais Nippon Shikizai, Thépenier Pharma & Cosmetics est durablement engagée dans cette activité et indique pouvoir fournir, dans la durée, l’ensemble des composantes du marché utilisatrices de gel et solution hydroalcooliques. Une précision importante puisqu’avec la perspective du déconfinement, l’utilisation de ces produits semble devoir se généraliser et s’installer dans le temps. L’objectif est de produire 25.000 litres de désinfectant pour les mains par semaine, conditionnés en flacons de 30, 100 et 250 ml ou en bidons de 2 ou 5 litres, selon les besoins des clients.

Thépenier Pharma & Cosmetics a mis en place plusieurs mesures pour assurer la continuité de sa production tout en protégeant ses salariés : port obligatoire de masques, visières et autres équipements personnels de protection, réduction du nombre de personnes présentes simultanément sur le site par la mise en place de deux équipes, formations spécifiques. Pour les collaborateurs non indispensables sur le site, le télétravail et les réunions par téléconférence ont été généralisés.

Thépenier Pharma & Cosmetics et sa filiale Nippon Shikizai France, anciennement Orléans Cosmetics, spécialisée dans la fabrication de produits de maquillage en poudre ou coulés à chaud, emploient environ 160 personnes.