Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Marchés & tendances

Royaume-Uni : Le marché des produits de beauté de prestige progresse de 4%

Malgré les incertitudes économiques et politiques, les ventes de cosmétiques de haut de gamme ont progressé de 4% en 2017 sur le marché britannique, selon The NPD Group. Le maquillage est la catégorie qui s’est montrée la plus dynamique, suivie par le soin et le parfum. Les achats des visiteurs étrangers pourraient expliquer une partie de la croissance.

Le marché des cosmétiques de prestige au Royaume-Uni a atteint la barre des 3 milliards de livres en 2017. - Photo : © Chris Pictures / shutterstock.com

Le marché des cosmétiques de prestige au Royaume-Uni a atteint la barre des 3 milliards de livres en 2017. - Photo : © Chris Pictures / shutterstock.com

Les ventes de produits de beauté de luxe au Royaume-Uni ont enregistré une progression de 4% en 2017, atteignant la barre des 3 milliards de livres sterling (3,4 milliards d’euros), a dévoilé The NPD Group. Selon le cabinet d’études de marché, cette croissance a été largement soutenue par les fortes performances des parfums, du maquillage et des soins, ainsi que par l’intérêt des acheteurs étrangers.

« La croissance du marché britannique de la beauté de prestige est impressionnante, compte tenu des incertitudes liées au Brexit et à la faiblesse de la livre sterling. Les clients britanniques continuent d’acheter de la beauté de prestige avec passion, et nous croyons également que l’augmentation du nombre d’acheteurs internationaux contribue à cette croissance, en particulier pour les produits de beauté et les parfums super premium », a commenté Helen Duxbury, Senior Account Manager, chez NPD UK Beauty.

Des ventes de parfums en pleine forme

Évalué à 1 milliard de livres sterling en 2017, le marché des parfums de prestige a terminé l’année sur une solide performance avec une hausse de 3%, due autant aux lancements qu’aux classiques. À noter toutefois que les consommateurs continuent à bouder les coffrets-cadeaux dont les ventes ont stagné en 2017. Les ventes de parfums seuls augmentant de 4%.

Soins et maquillage

Portées par les marques classiques et super premium, les ventes de soins pour la peau ont progressé de 6% en 2017. De même, en dépit de leur part de marché encore réduite, les marques végétales et vegan contribuent de manière non négligeable à la croissance du marché des soins.

En ce qui concerne le maquillage, les ventes ont progressé de 6% par rapport à l’année dernière, en ralentissement par rapport à la croissance à deux chiffres de 10% en 2016. Dans ce secteur, les produits pour les lèvres restent la catégorie la plus performante avec une belle croissance tout au long de l’année 2017.

« Les ventes de l’année 2017 montrent un boom certain du marché de la beauté de prestige. Le maquillage et les soins de haute qualité sont très attractifs pour les visiteurs étrangers car ils comptent de nombreuses marques de créateurs. Les détaillants confirment qu’ils ont constaté une augmentation du nombre d’acheteurs internationaux. La faiblesse de la livre confirme notre opinion selon laquelle ce sont les ventes aux consommateurs internationaux qui boostent le marché de la beauté de prestige, même si l’histoire d’amour entre la beauté de prestige et les consommateurs britanniques se poursuit », conclut Helen Duxbury.

© 2018 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus

MakeUp in NewYork tiendra sa 9e édition les 11-12 septembre 2019

Le seul événement de la côte Est exclusivement dédié à la formulation, à la production et au conditionnement du maquillage et des soins de la peau se tiendra au Center415, sur la 5ème avenue, au cœur de Manhattan, les 11 et 12 septembre 2019. MakeUp in NewYork 2019 accueillera plus de 110 exposants dans les domaines de la formulation, de (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
La rupture conventionnelle… la nouvelle démission ?

Catia Del Serra
La rupture conventionnelle… la nouvelle démission ?

Combien de salariés avons-nous vu défiler dans nos bureaux depuis la création de cette nouvelle forme de rupture du contrat de travail ? Des dizaines sans doute... Eh oui, volonté de se lancer dans une nouvelle aventure professionnelle, de s’essayer à un projet à l’étranger, de s’occuper plus de sa famille, de faire tout simplement une pause (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer