Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Marchés & tendances

Royaume-Uni : Le maquillage de mass défie les produits de luxe

Les ventes de maquillage de mass-market au Royaume-Uni devraient atteindre un milliard de livres en 2014, selon Mintel. Bien que le maquillage de prestige enregistre une croissance supérieure, les produits de mass dominent toujours certaines catégories telles que les vernis à ongles and défient de plus en plus leurs concurrents plus luxueux.

Avec 93% des femmes utilisant des produits de maquillage au Royaume-Uni, les ventes ont atteint 1,5 milliards de livres sterling en 2013, soit une progression impressionnante de 6% par rapport aux 1,4 milliards de livres réalisées en 2012. Selon Mintel [1], les ventes de maquillage de masse-market devraient atteindre 1 milliards d’euros en 2014 et les vents de produits de prestige devraient atteindre 552 millions de livres.

Ralentissement en vue pour le prestige

Ce sont surtout les ventes de produits de prestige qui ont connu la plus forte croissance, avec une part de 35% du marché en 2013 (531 millions d’euros) contre 34% en 2012 (491 millions de livres). La part de marché des produits de masse est en revanche passée de 66% en 2012 (939 millions de livres) à 65% en 2013 (986 millions de livres). « Pourtant, dans la mesure où les consommateurs de produits de beauté continuent à adopter des comportements d’achats futés - et que les produits de mass-market se lancent sur le terrain de l’innovation - il est peu probable que la part de marché des marques de prestige poursuive sa progression jusqu’à la fin de 2014,  » explique Charlotte Libby, Senior Beauty Analyst chez Mintel. « Les marques de prestige peuvent encourager les consommateurs à opter pour des produits de plus petite taille, une façon moins douloureuse pour le portemonnaie de tester les nouveautés. Les marques du mass peuvent quant à elle mettre l’accent dans leur communication sur la composition de leurs produits, montrant ainsi aux consommateurs que les produits les plus chers ne sont pas les seuls à proposer des formulations avancées.  »

Le sourcil : la star du maquillage de prestige

Parmi les produits de prestige, ce sont les produits pour dessiner les sourcils qui dominent les préférences des consommatrices, puisque une sur cinq (22%) opte plutôt pour une marque de prestige plutôt que pour une produit de mass ou bon marché. Les ventes de produits pour sourcils ont atteint 28 millions de livres sterling en 2013, une augmentation impressionnante (+42%) par rapport aux ventes estimées à 20 millions de livres en 2012. Alors qu’un quart (25%) des femmes britanniques utilisent déjà des produits pour dessiner les sourcils, cette croissance devrait se poursuivre avec 31 millions de livres de ventes attendues en 2014.

L’analyse de Mintel montre par ailleurs une grande fidélité aux marques parmi les utilisatrices de maquillage de prestige, en particulier pour les fonds de teint et les bases.

Vernis à ongles : la croissance se poursuit

Malgré une faible pénétration dans le prestige, la créativité des vernis à ongles étant devenu de plus en plus accessible, le segment des produits pour les ongles continue de monter en puissance. Pour la première fois en 2013, les ventes de vernis à ongles dépassé celles rouges à lèvres, avec de ventes atteignant de 244 millions de livres pour les premiers et celui-ci 242 millions pour les seconds. Les ventes de vernis devraient atteindre 284 millions de livres en 2014, soit une croissance de 6,6%, alors que les ventes de produits pour les lèvres devraient s’élever à 244 millions seulement en 2014.

Sept femmes britanniques sur dix (69%) utilisent du vernis à ongles, contre six sur 10 (59%) seulement en 2013. Le pic actuel d’utilisation se situe entre 16 et 24 ans avec quatre femmes sur cinq (81%) utilisant du vernis. Les utilisatrices n’ont pas raiment de couleur favorite, près de la moitié (48%) déclarant porter au moins quatre teintes différentes, le pourpre est porté par près de la moitié (48%) d’entre elles, suivi de près par le rose tendre (45%) et rouge foncé (42%).

Un visage naturel

Pour le reste, le marché du maquillage est fortement marqué par la tendance nude, un tiers (33%) des utilisatrices britanniques de maquillage pour les yeux, les lèvres ou de vernis à ongles déclarant n’utiliser que des produits procurant un look naturel, et ce sans véritable différence liée à l’âge (32% des 16-24 ans et 33% des 55-64 ans).

«  En 2013, la mode a commencé à évoluer vers un look plus naturel, le maquillage donnant l’impression d’absence de maquillage devient de plus en plus populaire. Cette tendance s’est poursuivie en 2014 avec les mentions #NoMakeupSelfie sur Facebook et de nombreux produits destinés à exalter la beauté naturelle plutôt que de la couvrir,  » conclut Charlotte Libby.

derniers articles
Focus
Clean Beauty in London se tiendra les 12 et 13 octobre 2020

Un nouveau salon dédié à la clean beauty à Londres

Nommé Clean Beauty in London, ce nouvel événement a pour objectif de rassembler sous un même toit des experts, des scientifiques, des fournisseurs, des marques, des influenceurs et des journalistes pour « construire l’avenir de la clean beauty ». Le salon, qui se tiendra les 12 et 13 octobre 2020 à The Brewery, un espace événementiel situé (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Luxe : Les 6 tendances qui boosteront le marché en 2020

Maxime Thubière
Luxe : Les 6 tendances qui boosteront le marché en 2020

Dans une industrie qui pèse aujourd’hui plus de 1000 milliards de dollars, la nouvelle génération de consommateurs pousse le luxe à évoluer plus vite que jamais. La notion d’exclusivité ancrée dans son ADN est remise en cause avec la montée en puissance de l’e-commerce et ses tendances évolutives. Quelles sont les tendances vont marquer le luxe (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer