Roctool Beauty Solutions affûte son offre avec de nouvelles séries de tests. En effet, au cours du dernier semestre, Roctool a construit avec plusieurs marques et certains fabricants des relations partenariales pour évaluer les avantages de sa technologie de chauffe ultra rapide par induction des moules et des outils d’injection plastique.

Roctool a ainsi accéléré ses travaux d’analyse de matières, tests d’injection, comparatifs, archivage de données… Cette phase de recherche appliquée devrait permettre à l’entreprise d’anticiper sur les projets en cours, avec toujours en ligne de mire, l’écoresponsabilité

Roctool Beauty Solutions affûte son offre avec de nouvelles séries de...

Roctool Beauty Solutions affûte son offre avec de nouvelles séries de tests

De ce point de vue, l’élimination des peintures permises par la technologie ajoute un argument économique autant qu’environnemental. L’utilisation de résines recyclées, bio sourcées, biodégradables permettant de réduire encore l’impact environnemental de l’injection plastique. Pour autant, chacune de ces nouvelles résines justifie pour Roctool des tests amont approfondis, puis spécifiques à chaque développement.

Des tests gagnants sur le PET et le PP recyclés

Pour satisfaire la double priorité des marques à la fois esthétique et environnementale, Roctool concentre ses efforts sur les tests matières et leurs comportements à l’injection.

Les dernières études ont notamment porté sur les PP, ABS et PET recyclés post consommation (PCR). Ces tests comparent des pièces injectées en moulage traditionnel avec la technologie Roctool. Ils ont ainsi montré que PET PCR issu du recyclage des bouteilles et flacons se prête bien à une injection qualitative. Avec la technologie Roctool, la pièce présente un aspect de surface sans défaut d’aspect ni ligne de soudure. Son rendu mat ou satin permet une réplication optimale du moule et challenge directement les finitions équivalentes obtenues par peinture.

Parois fines et pression réduite

Roctool avance également dans l’évaluation des avantages pour la réalisation de pièces à parois minces ou encore pour réduire les pressions lors du moulage.

Ainsi, pour certaines matières en PCR, l’injection avec la technologie Roctool permet, à pression égale, de remplir la pièce à 100 % pour une température de 110° contre un remplissage de 70% en traditionnel avec une température de 30°. Pour atteindre un taux remplissage complet, la technique conventionnelle exigerait, selon Roctool, « des pressions telles, qu’elles rendraient le procédé de fabrication difficile ».

« Les résines bio dégradables et bio sourcées actuellement à l’étude promettent des résultats convaincants, tant en qualité de surface obtenue que de stabilité procès », précise Roctool dans un communiqué.