Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Emballage & design

Packaging parfums : Toujours plus vert !

L’édition 2019 du salon Luxe Pack Monaco a livré un bilan très green avec beaucoup d’innovations en matière d’écoconception. À l’évidence, les fournisseurs d’emballages du secteur du luxe s’efforcent de proposer une offre alternative beaucoup plus concrète et plus complète. Le parfum n’échappe à la tendance générale, avec des emballages qui verdissent clairement, sur tous leurs composants.

Verre recyclé et pompes dévissables

Le verre recyclé se retrouve maintenant chez la plupart des fournisseurs, avec un débat ouvert sur la rapport PCR/PIR [1] faisant varier la notion de part de recyclé du flacon selon le calcul des différents prestataires. À suivre …

Les lignes standards en verre allégé s’étoffent. Ecoline de Biormioli Luigi et Epure de Pochet se renforcent ainsi de nouveaux formats pour s’adapter à la demande. Le modèle Verdi de Coverpla s’appuie d’ailleurs sur les flacons allégés Ecoline pour une réponse éco-conçue aux demandes des marques de niche.

Pour répondre à la demande de réutilisation de l’emballage et à une meilleure récyclabilité du pack, les pompes séparables et les cols à vis font leur grand retour. Verescence a lancé la nouvelle gamme CARA. Ces flacons de forme rectangulaire ou ronde, sont disponibles en 50 et 100 ml.

Pour accompagner cette démarche, Aptar propose une version vissable et dévissable de la pompe La Petite. Chez Silgan Dispensing System, la version vissable de la pompe à vis Melodie Pirouette, lancée en 2017, arrive cette année sur le marché.

Capots éco-conçus

Le souci environnemental ne se limite bien entendu pas au verre. Les capots verdissent aussi, notamment chez Quadpack avec une collection constituée de chutes de liège. L’intérêt supplémentaire de ces capots est de ne pas nécessiter d’insert en matière plastique à l’intérieur. Ils se posent directement sur l’embout de la pompe du flacon.

De son côté, Texen a fait le choix pour Le Beau et la Belle de Jean Paul Gaultier, d’une pampille amovible. Située entre le bouton poussoir et la frette, elle lui garantit une inviolabilité et en bloque l’ouverture. Cela permet dans le cas des parfums Jean Paul Gaultier, d’éviter le capot.

Albéa exposait pour la première fois en collaboration avec ERPRO Factory, leader de la fabrication additive en série, différents modèles de capots fabriqués en impression 3D. Outre la créativité et la personnalisation que permet la technologie, la matière première utilisée, à base d’huile de ricin, est biosourcée.

De son côté, Dow, spécialiste du Surlyn, a dévoilé la toute première gamme de capots en Surlyn recyclé. Réalisés en partenariat avec Premi, ces capots sont composés de 40% de Surlyn issu de chutes post-industrielles de fabrication. Les chutes sont collectées, broyées et intégrées à un nouveau processus de production.

Décorations de nouvelle génération

Bormioli Luigi a lancé de nouveaux laquages et finitions aux effets matières ou colorés permettant, entre autres, d’accompagner les flacons composés en verre recyclé et de masquer les défauts de couleur et de transparence inhérents à la qualité de la matière.

Pour une réponse green plus complète encore, Stoelzle Masnières mettait l’accent sur le Quali Glass Coat, un laquage respectueux de l’environnement qui permet une réduction de 77% de CO2 par rapport au marquage hydro traditionnel.

Autre alternative, celle du sleeve (manchon rétractable) qui prend de l’ampleur pour des effets décoratifs sophistiqués, voire métallisés. Directement posé sur le flacon sans adhésif, le sleeve se sépare sans difficultés au moment du recyclage. Le flacon peut ainsi s’opacifier tout en restant recyclable, contrairement à un flacon coloré.

G. Pivaudran, spécialiste des composants aluminium pour la parfumerie et la cosmétique, réfléchit actuellement à l’introduction d’aluminium recyclé, plus écologique et plus économique.

Même le Zamac, alliage fréquemment utilisé dans le secteur de la parfumerie, pourrait voir son impact réduit. Metapack vient de mener une étude validant la possibilité de recycler à l’infini de cet alliage de zinc, d’aluminium, de magnésium et de cuivre.

Moins eco-friendly mais très intéressant aussi, les innovations techniques de Wheaton en matière de personnalisation. Le verrier brésilien présentait Photochromatic Spray, un nouveau revêtement qui réagit à la lumière UV etpermet d’écrire sur le flacon avec un crayon lumineux adapté.

Toujours chez Wheaton, le Perfumed Screen - une sérigraphie à l’encre parfumée - permet de transformer le packaging en vecteur de communication olfactive. On peut ainsi imaginer se passer de testeurs ou d’échantillons, le flacon permettant la découverte.

Échantillons malins et ludiques

En matière d’échantillons, Arcade Beauty travaille différentes options : allègement de la matière, sachet mono-matériau sans aluminium, ou encore coques thermoformées intégrant 50% de PCR.

À noter également deux nouveaux produits ludiques : l’échantillon en forme de poudrier à tamis pour découvrir une fragrance imprégnée dans les billes parfumées, et le tatouage éphémère à encre parfumée, développé avec la société Amkiri. L’utilisateur applique sur un pochoir une encre parfumée qui distille la fragrance sur la peau pendant 24h.

Toujours sur le marché de l’échantillonnage, ID Scent dévoilait la nouvelle gestuelle Scent Touch, tout en papier et 100% recyclable. Scent Touch reprend le geste de parfumage d’un flacon avec une tige imprégnée selon la technologie ID Scent, insérée dans un étui carton. La touche s’applique directement sur la peau pour une découverte des principales notes du parfum. Le format s’adapte, au retail, à l’encart presse ou en e-sampling.

Nouvelles gestuelles

Pour changer du spray, Texen a créé pour Angel, Alien et Aura de Mugler un applicateur en forme de pinceau. Avec une contenance de 8 ml, il permet une application nomade en un clic pour déposer la juste dose sur la zone à parfumer.

Très original, le dérouleur pour lien de parfum réalisé par Metapack et Neyret pour Dyptique permet de dérouler un lien avec fermoir amovible à nouer en bracelet et capable de diffuser un sillage parfumé pendant une semaine. L’utilisateur peut ensuite renouveler l‘opération. Le dérouleur permet de créer une trentaine de bracelets.

Toujours chez Metapack, les sticks de concrète rechargeables en Zamac apportent une solution nomade et renouvelable pour parfums solides.

Innovation design

Pour sa première ligne de parfum, Julien Dossena, directeur artistique chez Paco Rabane, casse les codes puisque le traditionnel flacon en verre cède la place à un sachet souple en matière synthétique métallisée réalisé par TNT Manufacturing et Promolib. D’après le fabricant tous les éléments du pack sont recyclables.

Cette édition de Luxe Pack a confirmé l’engagement des fournisseurs en matière d’alternatives écologiques globales. Reste aux marques du luxe de s’emparer de ces idées et solutions !

Kristel Milet

Notes

[1] Post Consumer Recycled (PCR) et Post-Industrial Recycled (PIR)

Portfolio

  • Flacon Verdi par Coverpla
  • Collection Cara par Verescence
  • Bouchons de liège de Quadpack
  • Jean Paul Gaultier, Le Beau
  • Jean Paul Gaultier, La Belle
  • Capot 3D par Albéa et ERPRO
  • Quali Glass Coat par Stoelzle
  • Bormioli Luigi
  • Wheaton
  • Wheaton
  • Thermo poudrier par Arcade Beauty
  • Visual fragrance par Arcade Beauty et Amkiri
  • Scentouch par ID Scent
  • Crayon parfumé par Texen
  • Dérouleur de ruban parfumé par Metapack et Neyret
  • Sticks pour concrète par Metapack
  • Paco Rabane, Pacollection
  • Capots en Surlyn recyclé par Dow et Premi
© 2019 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus
Clean Beauty in London se tiendra les 12 et 13 octobre 2020

Un nouveau salon dédié à la clean beauty à Londres

Nommé Clean Beauty in London, ce nouvel événement a pour objectif de rassembler sous un même toit des experts, des scientifiques, des fournisseurs, des marques, des influenceurs et des journalistes pour « construire l’avenir de la clean beauty ». Le salon, qui se tiendra les 12 et 13 octobre 2020 à The Brewery, un espace événementiel situé (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Crise en Haïti : La filière vétiver sous haute tension

Remi Pulverail
Crise en Haïti : La filière vétiver sous haute tension

Que dire de ce pays qui se débat depuis des années entre catastrophes naturelles, pouvoir politique déliquescent, aide internationale mal gérée et inefficace, et des conséquences pour le monde du parfum ? Sans remonter à l’histoire de la colonisation, Haïti a souffert dans les années récentes de plusieurs phénomènes qui ont aggravé une (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer