Le nouveau numéro de la revue Nez paru ce 11 avril 2019 propose dans son dossier central un panorama de l’animalité en parfumerie. Du musc à l’ambre gris en passant par la civette, l’animal longtemps et jusqu’à très récemment été pourvoyeur de matière première dans la confection des parfums, avant que ces substances soient remplacées par des molécules de synthèse, pour des raisons autant pratiques qu’éthiques.

« De La Panthère de Cartier à Muscs Koublaï Khän de Serge Lutens, l’animal s’infiltre dans les flacons, diffusant ses notes fauves indésirables tapies derrière les fleurs fraîches, comme si l’homme voulait diffuser un message olfactif, retrouver une aura oubliée qu’il aurait perdue au cours de son évolution,  » soulignent les éditeurs.

En parallèle, à la désormais célèbre revue, Nez éditions vient de lancer une collection dédiée aux ingrédients naturels utilisés par l’industrie du parfum, Les Cahiers des naturels, en partenariat avec le Laboratoire Monique Rémy (Groupe IFF). Deux numéros viennent de paraître, l’un consacré au narcisse et l’autre à la rose.

NEZ, LA REVUE OLFACTIVE - SOMMAIRE DU NUMÉRO 7

ICÔNES



- Le nez des photographes.

ODORAMA

- Les molécules : les bois ambrés. 

- L’herbier : le poivre.

- La dissection : le salon de beauté.

- La science : pourquoi les roses de fleuriste n’ont-elles pas de parfum ?

CORRESPONDANCES

- Les effluves de l’horreur : l’univers olfactif de l’auteur de science-fiction Howard Phillips Lovecraft.

- Parfumerie vernaculaire : le « shamama », le 
produit d’une distillation unique en son genre pratiquée à Kannauj, surnommée la « Grasse indienne ».

- Portfolio olfactif : au coeur des temples indiens, par Alain Willaume du collectif Tendance floue.

- Entretien avec Chris Power, brasseur à Raleigh, Caroline du nord : les odeurs et les saveurs de la bière artisanale.

- Portfolio artiste : Josely Carvalho.

- Des effluves et une oeuvre : Le Repos des nymphes au retour de la chasse de François Boucher, 1745.

- Chronique olfactive : anthropomorphisme.

MAGAZINE

- Entretien : Jacques Cavallier Belletrud, le créateur de Classique de Jean-Paul Gaultier, L’Eau d’Issey, Nina de Nina Ricci... et de tous les parfums Louis Vuitton dont il est le parfumeur maison.

REPORTAGE 

- La récolte du jasmin de Grasse.

FLASHBACK 

- Les années 1950, une parfumerie haute couture.

DOSSIER

- La bête humaine. L’odorat des animaux.

- Ça sent la barbaque. 

- Des matières sur la sellette.

- L’or gris des océans.

- Parfums à poils et à plumes.

CAHIER PARFUMS

- Enquête : les parfums sont-ils trop chers ?

- Portrait de marque : Lorenzo Villoresi, effluves des mondes anciens.

- La lignée de Vent vert, Balmain : les floraux verts.

- La sélection.