Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Ingrédients & formulation

Maîtriser les interactions contenant / contenu en cosmétique

Lors de la mise en contact d’un emballage primaire (contenant - flacons, bouchons, etc.) avec une formulation (contenu), des échanges physiques et chimiques peuvent se produire. « Le contrôle et la surveillance de ces interactions contenant - contenu sont essentielles en cosmétique, notamment du fait de l’évolution de la réglementation » explique Benoît Persin, responsable analyses cosmétiques dans le groupe Intertek. Mais dans le même temps, les formulateurs sont également confrontés à la nécessité de développer dans un temps réduit.

Premium Beauty News - Pourquoi les interactions contenant-contenu prennent-elles aujourd’hui autant d’importance en cosmétique ? On ne découvre pas le phénomène !

Benoît Persin - C’est exact, ces phénomènes ont été largement étudiés dans différents secteurs, comme l’industrie alimentaire (on parle de food contact) et l’industrie pharmaceutique. Comme je l’ai expliqué lors du petit-déjeuner organisé au mois de septembre dernier par le BeautyFull Club, le nouveau Règlement européen 1223/2009 sur les cosmétiques introduit de nouvelles notions à ce sujet. [1]

Ces phénomènes d’interactions entre le matériau de conditionnement primaire et la formule, se manifestent de différentes manières (figure 1) soit lors du processus de fabrication, de conditionnement ou soit lors du stockage. Ils peuvent avoir plusieurs conséquences, visuelles ou non, même dans des conditions normales d’utilisation : modification organoleptique de la formule ou de l’emballage primaire, modification chimique de la formulation, etc.

Les modifications liées aux interactions contenant-contenu ont donc potentiellement un impact sur la qualité, l’efficacité et l’innocuité d’un produit cosmétique. La caractérisation de l’emballage (dont sa stabilité et les impuretés et les traces techniquement inévitables.) et l’évaluation des échanges potentiels sont des paramètres clés pour démontrer que le conditionnement utilisé est sûr et n’interfère pas négativement sur la formule.

C’est bien dans cette optique que le Règlement 1223/2009 demande de prendre en compte ces informations !

Premium Beauty News - Comment procéder à cette évaluation ? Existe-t-il des normes officielles ?

Benoît Persin - Non, il n’existe pas (encore) de normes ou de protocoles d’études pour le secteur cosmétique. Toute la difficulté réside d’ailleurs ici, au vu des formules cosmétiques de plus en plus innovantes et complexes et des articles de conditionnement efficaces et attractifs.

C’est un réel challenge pour les industriels. Mais pas insurmontable, les paramètres critiques entrant en jeu dans ce phénomène d’interactions chimiques sont connus : la composition du matériau, la composition de la formule et ses propriétés, les caractéristiques physico-chimiques des composants de l’emballage, les conditions de fabrication et de remplissage, les conditions d’usage et de stockage, etc.

Premium Beauty News - Quelle est la conséquence de cette absence de normes ou lignes directrices en cosmétique ?

Benoît Persin - Les études d’interactions contenant-contenu doivent être réalisées dans des conditions spécifiques et pertinentes. Celles qu’Intertek réalise pour l’industrie sont avant tout basées sur une collaboration durable où les échanges d’informations sont essentiels afin de bien comprendre le contexte (composants, formule) et d’en délimiter correctement le périmètre. [2]

Si les connaissances des matières premières utilisées pour l’emballage (origine de la substance, processus de production, etc.) ne sont pas suffisantes, un dépistage analytique complet permet d’obtenir une bonne base dans l’objectif final d’évaluer l’impact toxicologique potentiel du matériau sur la formule.

Des solutions techniques adaptées peuvent être proposées aujourd’hui à l’industrie cosmétique pour identifier la nature du packaging (ex. copolymère recyclé…), sa pureté, sa stabilité et la présence d’éventuels composants comme les additifs, les colorants, les plastifiants, les solvants, les antioxydants, etc.

Une fois les données rassemblées, l’évaluateur de la sécurité sera en mesure de quantifier le risque potentiel. Mais encore une fois, étant donné qu’en cosmétique, il n’existe pas (encore) de lignes directrices, ces études d’interactions devraient être appréhendées au cas par cas.

Propos recueillis par Vincent Gallon

Notes

[1] Trace ou Impureté ? Techniquement inévitable ? Une impureté peut être définie comme une substance non désirée dans les matières premières. Une trace est une petite quantité d’une substance non désirée dans le produit fini pouvant provenir : des impuretés dans les matières premières, du processus de fabrication, de l’évolution chimique ou des interactions potentielles (instabilité), du transfert potentiel / migration du matériau d’emballage primaire vers le produit. La présence non intentionnelle d’une petite quantité d’une substance interdite, provenant d’impuretés issues d’ingrédients naturels ou synthétiques, du processus de fabrication, du stockage, de la migration de l’emballage, qui est techniquement inévitable dans de bonnes pratiques de fabrication, est permise à condition qu’elle soit conforme à l’article 3 du Règlement 1223/2009 sur les cosmétiques.

[2] Pour l’industrie cosmétique, le laboratoire Intertek de Chalon-sur-Saône (71) est centre de compétences pour de nombreux services d’analyses en chimie, microbiologie et toxicologie.

© 2012 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus
MakeUp in NewYork a accueilli plus de 3 800 visiteurs, avec une croissance de 12% d'invités internationaux.

MakeUp in New York déménage au Javits Center pour poursuivre sa croissance

La dernière édition de MakeUp in NewYork, l’événement B2B dédié à la chaine de valeur de l’industrie du maquillage, a été un gros succès, selon les organisateurs. L’événement qui s’est tenu les 11 et 12 septembre 2019 au Centre415 sur la 5e avenue, à Manhattan, a accueilli plus de 3 800 visiteurs, avec une croissance de 12% d’invités internationaux. (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
INFINITE BEAUTY. Embracing the future

Lipotec - Lubrizol
INFINITE BEAUTY. Embracing the future

Des technologies inconcevables il y a dix ans sont de nos jours incontournables. Nous transportons nos vies dans nos smartphones. Pour chaque besoin, ou presque, il y a une application. Et la technologie portable, la réalité augmentée et l’intelligence artificielle nous ouvrent des possibilités infinies pour bouger, nous dépasser, prendre (...)

en savoir +
Webinaires
E-boutique - Dernières publications
Réglementations sur l’enregistrement des cosmétiques en Chine - Partie 2
95.00 € HT
Réglementations sur l’enregistrement des cosmétiques en Chine - Partie 1
135.00 € HT
Sécurité des produits cosmétiques. Biélorussie, Kazakhstan et Russie
200.00 € HT
Retour en haut ↑

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer