Moins de la moitié des hommes français (45%) déclarent que leur apparence est importante, contre 55% des hommes dans le reste du monde, d’après un sondage réalisé par Kantar [1]. Non seulement les Français portent moins d’intérêt à leur allure que leurs homologues étrangers, mais en plus ils semblent moins à l’affût des dernières tendances et des produits innovants en matière de cosmétiques.

Seuls 45% des hommes français affirment se soucier de leur apparence, selon...

Seuls 45% des hommes français affirment se soucier de leur apparence, selon une étude Kantar. (Photo : © Sjale / Istock.com)

Menée auprès de 22.000 hommes âgés de 11 à 74 ans dans 8 pays dont 2.862 hommes en France, l’étude montre que seuls 50% des hommes français sont en quête de produits de beauté masculins, contre 56% de leurs homologues étrangers, et que seuls 25% sont intéressés par les nouveautés en termes de produits et les marques en vogue, contre 32% dans le reste du monde.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la routine beauté quotidienne des hommes français a régressé dans certains domaines, suivant ainsi la tendance plus générale à la déconsommation dans le secteur de l’hygiène-beauté. À titre d’exemple, ils sont de moins en moins nombreux à avoir quotidiennement recours à un rasoir (64% contre 75% en 2015). Le constat est le même pour l’usage des déodorants (64% contre 69% en 2015), et des shampoings (61% contre 66% en 2015).

Est-ce que cela signifie que les hommes français ne prennent pas soin d’eux ? Pas forcément d’après les chiffres fournis par Kantar. Mais cela ne passe pas seulement par l’achat de cosmétiques. Les Français privilégient, par exemple, la pratique régulière d’une activité sportive (51% des Français contre 48% de leurs homologues dans le monde) ou manifestent l’envie de recourir à des produits naturels (59% contre 44%).

Quid des produits et techniques anti-âge ? À peine plus d’un Français sur quatre (26%) affirme mettre le paquet pour paraître jeune, contre 50% des Italiens, et 58% des Chinois.