Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Sociétés & industrie

L’Oréal à la rencontre des consommateurs indiens

Avec près de 1,21 milliards d’habitants en 2011, l’Inde occupe évidemment une position clef dans la stratégie de L’Oréal de conquête des classes moyennes des pays émergents dans le but de conquérir un milliard de nouveaux clients d’ici 2020. Dans ce but, le groupe s’efforce de mieux comprendre les attentes des consommateurs locaux et investit dans la recherche et l’innovation.

L’Oréal est présent en Inde depuis 18 ans avec un portefeuille de 15 marques, en croissance de 30% par an en moyenne. En Inde, le groupe est numéro 3 du secteur de la beauté, avec une part de marché de 10% dans les zones urbaines [1].

Couverture optimale

Pour couvrir ce marché de manière optimale, L’Oréal a lancé plusieurs marques dans différentes catégories de produits : les marques dites « grand public » comme Garnier, L’Oréal Paris et Maybelline New York, les marques de luxe comme Lancôme, Yves Saint Laurent, Kiehl’s, Ralph Lauren, Giorgio Armani et Diesel, les marques professionnelles comme L’Oréal Professionnel, Matrix, Kérastase et Kéraskin Esthetics destinées aux salons, et enfin les marques pharmaceutiques telles que Vichy et La Roche-Posay.

Jean-Paul Agon (PDG de L’Oréal) dans une boutique traditionnelle de New Delhi (2011). © L’Oréal

Jean-Paul Agon (PDG de L’Oréal) dans une boutique traditionnelle de New Delhi (2011). © L’Oréal

« Le succès rapide de L’Oréal en Inde s’explique par la capacité du Groupe à s’adapter aux exigences d’un marché où les habitudes esthétiques et les achats de cosmétiques sont fermement ancrés dans la tradition,  » explique le géant français des cosmétiques. Par exemple, pour tenir compte du niveau de vie local, l’éventail des conditionnements - et donc des prix - a été élargi.

Ainsi, les shampooings Fructis de Garnier existent en sachets vendus 1,5 roupies (0,02 euros). Bien sûr, de tels prix ne sont possibles qu’en produisant et en s’approvisionnant en matières premières sur place, notamment avec l’usine de Pune qui fournit près de 85 % des produits vendus par L’Oréal dans le pays. Implantée en Inde depuis 1994, Garnier a réussi à devenir la première marque de cosmétiques pluricatégoriels du pays, avec près de 750 000 points de vente, à la fois dans le circuit classique des magasins de proximité (qui représentent 82 % des ventes de L’Oréal en Inde) et dans le circuit moderne de la grande distribution (qui représente 18 %).

Indo-vation

Pour mieux connaître les aspirations de la classe moyenne indienne, L’Oréal a franchi un pas décisif il y a deux ans en décidant de créer à Bombay un centre de recherche et d’innovation doté de laboratoires d’évaluation et de formulation.

Grâce à une importante étude de consommation, L’Oréal a saisi l’occasion de répondre aux besoins de cette clientèle exigeante en proposant aux Indiennes des produits modernes et novateurs, mais respectueux de leurs habitudes en matière d’esthétique.

Publicité print pour Garnier Color Naturals. © L’Oréal

Publicité print pour Garnier Color Naturals. © L’Oréal

Les produits développés par la multinationale française s’inspirent donc de produits clés essentiels de la culture indienne de la beauté. L’importance des soins capillaires en Inde a ainsi présidé au lancement par Garnier d’un shampooing Fructis 2 en 1 (shampooing + huile capillaire) spécialement conçu dans le respect de la tradition des cheveux huilés. De même, la coloration Garnier Color Naturals a été lancée comme solution moderne de remplacement de la coloration traditionnelle au henné.

Quant au Colossal Kajal de Maybelline New York, véritable best-seller local, il est évidemment inspiré du kajal que les femmes utilisent traditionnellement pour souligner le regard.

Un marché prometteur

Même si les dépenses consacrées aux cosmétiques sont encore relativement faibles en Inde, surtout rapportées à l’ensemble de la population, les perspectives sont encourageantes. En 2011, le marché indien des cosmétiques affichait une progression impressionnante des ventes à 264,1 milliards de roupies (4,75 milliards de dollars). D’après le dernier en date des rapports d’étude RNCOS, le taux de croissance annuel composé (TCAC) de ce secteur sera de l’ordre de 17 % au cours de la période 2011-2015.

Stimulé par l’importance croissante que les consommateurs accordent à leur esthétique, ce secteur a enregistré ces dernières années une croissance à deux chiffres (+13 % en 2010), affichant ainsi la plus forte croissance de tous les pays de la région Asie-Pacifique.

Source : L’Oréal

Notes

[1] Estimations provisoires L’Oréal 2010. Sell-in. Hors effets monétaires. Hors huiles.

Portfolio

  • Panneau publicitaire des déodorants Garnier Men à Bombay. © L'Oréal
  • Panneau publicitaire de L'Oréal paris en inde dans une rue animée de Bombay (...)
  • L'usine L'Oréal à Pune - 45% de la production de l'usine concernent les produits (...)
© 2012 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus
MakeUp in NewYork a accueilli plus de 3 800 visiteurs, avec une croissance de 12% d'invités internationaux.

MakeUp in New York déménage au Javits Center pour poursuivre sa croissance

La dernière édition de MakeUp in NewYork, l’événement B2B dédié à la chaine de valeur de l’industrie du maquillage, a été un gros succès, selon les organisateurs. L’événement qui s’est tenu les 11 et 12 septembre 2019 au Centre415 sur la 5e avenue, à Manhattan, a accueilli plus de 3 800 visiteurs, avec une croissance de 12% d’invités internationaux. (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Tendance Olfactive : L'impact du minéral

Aliénor Massenet
Tendance Olfactive : L’impact du minéral

Substance solide, inorganique et cristallisée, le minéral résulte d’un processus géologique naturel. En parfumerie, la minéralité est une notion subjective car il n’existe pas de famille minérale à proprement parlé. Avec leurs facettes humides et salées, les notes minérales permettent aux parfumeurs une nouvelle retranscription de la fraîcheur (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer