Cette année, c’est son carton Incada qu’Iggesund Paperboard a mis en vedette lors du salon Luxe Pack de Monaco. Le papetier suédois vient en effet de lancer une version améliorée de ce carton tout bois, utilisé pour les emballages, notamment les boites pliantes, mais aussi pour les couvertures de livres et de brochures, et autres applications graphiques.

Plus blanc, plus léger, plus solide

Guy Mallinson, responsable des ventes européennes chez Iggesund

Guy Mallinson, responsable des ventes européennes chez Iggesund

Le nouvel Incada sera non seulement plus blanc et plus léger, mais il sera également doté d’un certain nombre de propriétés d’imprimabilité améliorées. L’Incada Exel, carton destiné aux emballages, jouira également d’une rigidité renforcée, avec une amélioration de 10 à 15 % de cette propriété pour les grammages supérieurs à 300 g/m2.

«  Cela permettra à nos clients de réduire le poids de leurs emballages tout en assurant la même protection du contenu, » explique Guy Mallinson, responsable des ventes européennes chez Iggesund.

L’amélioration de la rigidité a également mené à une révision de l’éventail des grammages de l’Incada Exel afin de mieux répondre aux exigences actuelles des clients. La blancheur est augmentée de 7,5 unités sur l’échelle CIE. Les améliorations touchent la valeur L qui est essentielle à la reproduction des couleurs. La coulabilité est aussi renforcée, ce qui signifie que l’Incada sera encore plus performant dans les processus des clients.

« Lancé en 2001, l’Incada a été l’objet de nombreux petites améliorations de sa qualité, poursuit Guy Mallinson. Cette étape constitue un grand pas en avant qui ne manquera pas de renforcer notre position sur le marché.  »

Pas d’émission de CO2 fossile

Mais le plus gros changement lié à la production de l’Incada n’a rien à voir avec l’imprimabilité ou l’économie des processus de production des clients. L’Incada est fabriqué à l’usine d’Iggesund Paperboard située à Workington, en Angleterre. Ce printemps, l’usine est passée d’une énergie fossile au gaz naturel à une énergie issue de la biomasse, qui est brûlée dans une nouvelle centrale électrocalogène. Du jour au lendemain, l’usine a réduit à zéro ses émissions de carbone d’origine fossile qui auparavant dépassaient les 190 000 tonnes par an. Cela correspond au retrait annuel de la route de plus de 65 000 voitures parcourant chacune 20 000 km par an.

L'usine d'Iggesund Paperboard à Workington

L’usine d’Iggesund Paperboard à Workington

« Ce facteur rend notre message de vente encore plus pertinent, conclut M. Mallinson. Le carton est largement considéré comme un matériau d’emballage hautement durable. En changeant de source énergétique et en améliorant l’Incada, nous nous retrouvons au sommet du marché du carton tout bois en termes de propriétés du produit et de développement durable ».

Cet investissement dans une chaudière au biocombustible correspond aussi à un souci de rentabilité et à un moyen de stabiliser les frais énergétiques, Iggesund anticipant une augmentation du prix des énergies fossiles augmentera plus rapide que celui des biocombustibles.

Made in UK

Ulf Löfgren, directeur général de l'usine d'Iggesund Paperboard à...

Ulf Löfgren, directeur général de l’usine d’Iggesund Paperboard à Workington

Avec 400 salariés, le site de Workington d’Iggesund Paperboard est le seul producteur de carton tout bois au Royaume-Uni.

« Grâce à des investissements qui s’étendent sur plus d’une dizaine d’années, Iggesund Paperboard a réussi à transformer une cartonnerie ordinaire en un modèle du genre, explique Ulf Löfgren, directeur général de l’usine. Si l’on inclut les 108 millions de livres sterling qu’a coûté la chaudière au biocombustible, nous avons investi plus de 200 millions de livres sterling dans ce projet.  »

Étape par étape, les investissements et rénovations ont amélioré la qualité et la régularité des propriétés de l’Incada. La cartonnerie a ainsi trouvé de nouvelles applications pour son produit et a progressivement accru sa rentabilité.

Les premières livraisons du nouvel Incada débutent dès ce mois de novembre.