La chaîne de supermarchés Wegmans Food Markets, dont les 88 points de vente sont situés dans les états de New York, de Pennsylvanie, du New Jersey, de Virginie, du Maryland et du Massachusetts, a annoncé sa décision de retirer de ses rayons tous les produits de santé et de beauté contenant des microbilles de polyéthylène.

Wegmans ne réagit pas à l’interdiction récemment votée par le Congrès américain, qui ne sera applicable qu’en juillet 2018 pour les ventes au détail, mais à une interdiction votée par le comté d’Erie (dans l’état de New York) et qui prévoit l’interdiction des microbilles dès février 2016. Wegmans dispose de 11 magasins dans le secteur du comté d’Erie / Buffalo.

Le magasin Wegmans de Pittsford (NY)

Le magasin Wegmans de Pittsford (NY)

« Cela nous parait être la meilleure chose à faire pour les communautés que nous servons,  » explique Mary Ellen Burris, vice-président senior des relations avec les consommateurs. «  C’est notre mission de développement durable de prendre des décisions responsables qui ont un impact positif sur les gens, les affaires et l’environnement.  »

Betsy Crater, responsable de l’assurance qualité pour les produits non-alimentaires chez Wegmans, a effectué un inventaire en interne afin de confirmer qu’aucun des produits de la marque Wegmans ne contient de microbilles. Elle a également identifié toutes les marques nationales vendues dans les magasins Wegmans et qui contiennent des microbilles. Parmi ces produits, on trouve des nettoyants cutanés, des gommages corporels, des produits contre l’acné, des pâtes dentifrices, mais ceux-ci ne représenteraient - selon Wegmans - qu’un petit pourcentage des ventes totales de soins personnels et cosmétiques.

« Les fabricants de ces articles sont déjà en train de les reformuler pour éliminer les microbilles. Bien que certains produits puissent être reformulées rapidement, certaines formules de soins de la peau peuvent nécessiter jusqu’à un an, » selon Jessi Chichelli, une catégorie marchand Wegmans qui supervise les produits de santé et de beauté.

« Nous savons que les clients sont fidèles à leurs produits de soins pour la peau, c’est pourquoi nous voulons les aider pendant cette période de transition. Au moment où les clients sont de plus en plus conscients de l’impact environnemental de ce qu’ils mettent sur et dans leur corps, nous assistons également à une forte croissance des lignes de soins naturels,  » ajoute-elle.