Avec plus de 265.000 visiteurs et plus de 3.000 entreprises exposantes en 2019, Cosmoprof Worldwide Bologna est l’un des plus importants salons internationaux de l’industrie des cosmétiques. Initialement programmé du 12 au 15 mars, le salon est reporté du 11 au 15 juin 2020.

« Les dernières informations concernant le nouveau virus corona en Italie nous ont obligés à revoir nos positions », explique Gianpiero Calzolari, président de BolognaFiere dans un communiqué. « En accord avec le gouvernement régional d’Émilie-Romagne et la municipalité de Bologne, nous avons évalué la situation, et reporter l’événement est actuellement la solution la plus appropriée, pour soutenir les institutions italiennes engagées aujourd’hui dans la protection de notre santé ».

Avec plus de 265.000 visiteurs et plus de 3.000 entreprises exposantes en...

Avec plus de 265.000 visiteurs et plus de 3.000 entreprises exposantes en 2019, Cosmoprof Worldwide Bologna est l’un des plus importants salons internationaux de l’industrie des cosmétiques.

Le programme et les animations de l’édition 2020 ne connaîtront pas de changements substantiels, ont ajouté les organisateurs.

Presqu’au même moment, les organisateurs de Luxe Pack Shanghai annonçaient également le report de leur événement. Initialement prévu les 8 et 9 avril 2020, Luxe Pack Shanghai devrait finalement se tenir les 7 et 8 juillet 2020 au Shanghai Exhibition Center.

Au moment de l’émergence des premiers cas en Chine, le salon PCHI, dédié aux ingrédients cosmétiques avait déjà été reporté avant d’être finalement reprogrammé les 2 et 4 juin prochain à Shanghai.

Au total, près de 2.600 personnes ont succombé en Chine, sur 77.000 cas de...

Au total, près de 2.600 personnes ont succombé en Chine, sur 77.000 cas de contamination. (Photo : © Mark Ralston/AFP)

Alors que l’épidémie de pneumonie virale Covid-19 semble avoir atteint un pic en Chine, avec une décrue du nombre de nouveaux cas, elle s’est accélérée lundi à travers le globe, l’OMS évoquant un risque de "pandémie", sur fond de dégringolade des marchés financiers inquiets pour l’économie mondiale. La bourse de Milan a plongé de 5,4% lundi et la plupart des marchés européens ont accusé des chutes de plus de 3%. Le Fond monétaire international a déjà abaissé de 0,4 point sa prévision de croissance pour la Chine en 2020, à 5,6%. La Chine étant la deuxième économie mondiale, ce repli devrait coûter 0,1 point de croissance au PIB planétaire.

La crise affecte non seulement le tourisme mondial et les ventes de bien de consommation, notamment de luxe, mais perturbe aussi les chaines de valeur, avec de nombreux sites de production fermés ou tournant au ralenti en Chine.