L’épidémie de Covid-19 continue de chambouler le calendrier annuel des salons internationaux. Les organisateurs du salon Cosmoprof de Bologne, en Italie, viennent ainsi d’annoncer un nouveau report de l’événement qui se tiendra finalement du 3 au 7 septembre 2020.

Apparu en décembre en Chine, le coronavirus SARS-CoV-2 perturbe la vie...

Apparu en décembre en Chine, le coronavirus SARS-CoV-2 perturbe la vie quotidienne et économique dans un nombre croissant de pays. (Photo : © Vivek Prakash/AFP)

« Depuis le début de l’urgence liée à l’épidémie de coronavirus en Italie le 23 février, nous suivons constamment la situation, dans le but d’identifier les meilleures solutions pour soutenir l’industrie cosmétique », a déclaré Gianpiero Calzolari, président de BolognaFiere. « Les restrictions affectant notre pays et les limitations des voyages internationaux annoncées par d’autres pays ne créent pas actuellement les conditions préalables nécessaires aux activités commerciales et relationnelles au centre d’un événement mondial comme Cosmoprof. La décision de reporter le salon en septembre, également fondée sur des raisons évidentes de prudence liées à l’urgence sanitaire, est le résultat d’un dialogue responsable avec les associations et les institutions, dans le but commun de créer le meilleur scénario pour la relance du secteur ».

L’OMS qualifie la situation de pandémie

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a qualifié mercredi l’épidémie du Covid-19, qui a contaminé plus de 124.000 personnes dans le monde depuis fin décembre, de "pandémie", mais a assuré que le coronavirus pouvait "être maîtrisé". Les pays les plus touchés après la Chine sont l’Italie, l’Iran, la Corée du Sud, l’Espagne.

Mercredi, plusieurs indices ont mis en évidence l’extension de la crise en Europe : l’Albanie, la Suède, l’Irlande, la Belgique, le Panama et la Bulgarie recensant leurs premiers décès. Cuba, Brunei, le Honduras, la Bolivie, la Côte d’Ivoire et la Turquie, ont également annoncé le diagnostic de premiers cas sur leur sol.

Les États-Unis ont vu les premiers signes d’une situation d’urgence avec la décision du gouvernement de New York de créer une zone de confinement autour de la banlieue de New Rochelle au centre d’une épidémie. En parallèle, le président Donald Trump a annoncé fermer ses frontières pendant 30 jours aux voyageurs venus d’Europe.

« Cosmoprof est un événement international qui attire chaque année à Bologne plus de 265.000 opérateurs venus de 150 pays. Les restrictions actuelles limitent pour les prochains mois la présence en Italie des acheteurs, distributeurs et détaillants des principaux marchés d’Europe, d’Asie et d’Amérique, asséchant ainsi le moteur de notre événement », a expliqué Enrico Zannini, directeur général de BolognaFiere Cosmoprof SpA.

À Wall Street, les cours se sont enfoncé plus profondément encore dans le rouge mercredi après-midi. Plus généralement, la perturbation des chaînes d’approvisionnement en provenance de Chine, la baisse de la demande et les marchés boursiers très fluctuants ont déclenché une série d’avertissements sur les résultats des entreprises.

Hier, les organisateurs du salon Esxence de Milan ont également annoncé un second report de l’événement.