Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Laurence Bacilieri

« Blend it yourself » : nouvelle tendance soin et make-up ?

En février, Shiseido a annoncé l’acquisition de la startup MatchCo, créatrice d’une application digitale destinée à définir la tonalité exacte de son fond de teint en fonction de sa carnation. L’application ne requière aucune intervention humaine, alors qu’auparavant, les femmes désireuses d’avoir un fond de teint customisé, devaient se rendre sur un point de vente, rencontrer une spécialiste qui scannait leur peau avec un iPad et répondre à un questionnaire précis. Le produit était envoyé ensuite au domicile de la cliente.

BareMinerals sera la première société du groupe à bénéficier de cette toute nouvelle technologie de « custom blending » 100 % digitale. Sous 24/48h les nouvelles clientes recevront leur fond de teint personnalisé. Selon les informations disponibles à ce jour, le produit et le service seront facturés 48 dollars.

Qui mieux que la femme elle-même peut ressentir ce dont sa peau a besoin ? Photo : © Vladimir Gjorgiev / shutterstock.com

Qui mieux que la femme elle-même peut ressentir ce dont sa peau a besoin ? Photo : © Vladimir Gjorgiev / shutterstock.com

L’aventure du Custom Blending n’est pas récente. Dès les années 1983/1984, la société Prescriptives offrait déjà ce service sur ses stands. Il s’agissait alors de déterminer les « skin-undertones » de la peau, de prendre en compte la couvrance désirée ainsi que les éventuels besoins des peaux avec des zones de dépigmentations ou des cicatrices d’acné. Il est bien certain que le succès des smartphones avec des appareils photo de qualité facilite la digitalisation et donne permet une grande fiabilité des données récoltées comme du résultat obtenu.

Récemment, Cover Girl a annoncé un partenariat avec ModiFace afin de réaliser un custom blend service qui sera lancé dans le courant de l’année. Lancôme a tenté l’expérience en 2015 avec Teint Particulier, dans quelques magasins Nordstrom, mais le nettoyage de la machine et les temps d’attente sur le stand ont eu raison de l’expérience.

Moins high-tech mais très facile à utiliser, Clinique vient de lancer BIY, Blend it yourself. Une gamme de 12 pigments liquides que l’on mélange avec son hydratant préféré, une goutte pour donner l’effet d’un highlighter, jusqu’à trois gouttes pour customiser la couvrance et la couleur. Ce mini flacon (20 ml) permet de réaliser à peu de frais une customisation au quotidien. D’autres marques, se sont lancées sur ce segment comme Cover X Custom Enhancer Drops qui se mélangent dans les fonds de teint, primers, sérum ou hydratant. Ses teintes universelles se fondent dans toutes les carnations ou Hard Candy Glamoflauge Mix-in Pigments Make-up Drops. Les progrès de formulation des émulsions et l’évolution dans la taille des pigments ont aidé à rendre les mélanges faciles et homogènes.

Cette tendance vers la participation active des femmes se confirme également dans le soin. Clinique, toujours, a choisi de présenter son dernier lancement Fresh Pressed dans un emballage extemporané. C’est la cliente qui déclenchera le mélange de la vitamine C car la date de conservation est de 7 jours. Clarins fut l’un des pionniers avec My Blend et a rencontré un immense succès avec ses boosters autobronzant et amincissant. Le Concentré Addition Concentré Eclat est un concentré autobronzant qui s’ajoute à sa crème de jour pour une bonne mine sur-mesure.

L’histoire de la cosmétique s’est aussi écrite derrière le comptoir des pharmacies. Riche d’une expérience de 165 ans dans le domaine pharmaco-cosmétique, la marque américaine Kiehl’s, revient en quelque sorte à ses fondamentaux avec la gamme Apothecary Preparation. Un concentré de base, identique pour tous mais customisable au moyen de deux complexes d’actifs choisis dans un éventail de cinq boosters - un antirides, un adoucissant, un anti-rougeur, un éclaircissant et un anti-pores dilatés.

Qui mieux que la femme elle-même peut ressentir ce dont sa peau a besoin ?

Laurence Bacilieri - Cosmetic Ressources

Portfolio

  • L'aventure du Custom Blending n'est pas récente. Dès les années 1983/1984, la (...)
  • En février, Shiseido a annoncé l'acquisition de la startup MatchCo, créatrice (...)
© 2017 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
A propos de Laurence Bacilieri
Laurence Bacilieri

Laurence Bacilieri est depuis plus de 30 ans une experte de l’industrie cosmétique. Parmi ses expériences, elle a été journaliste pour la presse spécialisée, expert beauté pour une émission de télévision américaine, et consultante senior pour Mintel Group. Elle est titulaire d’un MBA de l’Université Columbia et parle couramment anglais et français.

100% centrée sur la veille marchés en cosmétique, elle a créé Cosmetic Ressources, un cabinet de conseil en Marketing Intelligence spécialisée dans la beauté, des nouvelles tendances produits et la connaissance des consommateurs.

Elle aide les entreprises à triompher de leurs défis de développement produits et marketing.

Site de l’agence :
http://cosmeticressources.org

Focus

MakeUp in NewYork tiendra sa 9e édition les 11-12 septembre 2019

Le seul événement de la côte Est exclusivement dédié à la formulation, à la production et au conditionnement du maquillage et des soins de la peau se tiendra au Center415, sur la 5ème avenue, au cœur de Manhattan, les 11 et 12 septembre 2019. MakeUp in NewYork 2019 accueillera plus de 110 exposants dans les domaines de la formulation, de (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
« Vous avez un blush qui tient toute la journée à me proposer ? »

Marine Chevalier
« Vous avez un blush qui tient toute la journée à me proposer ? »

Les insatisfactions et attentes make-up des beauty addicts : c’est le thème de l’étude menée par l’application mobile My Beauty Community auprès de sa communauté. Lancée en septembre 2017, l’app fédère aujourd’hui près de 50 000 beauty addicts, appelées les « Beauties ». Une cible clé pour les marques de beauté. Ces jeunes femmes échangent des (...)

en savoir +
Webinaires
E-boutique - Dernières publications
Sécurité des produits cosmétiques. Biélorussie, Kazakhstan et Russie
200.00 € HT
Réglementations sur l’enregistrement des cosmétiques en Chine - Partie 2
95.00 € HT
Étude : Éthnocosmétique & sociologie de consommation de l’utilisateur beauté
1000.00 € HT
Retour en haut ↑

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer