Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Emballage & design

Pochet à la hausse !

Le groupe français finit l’exercice 2017 avec un chiffre d’affaires en hausse de plus de 5 % par rapport à l’année dernière, à près de 500 millions d’euros. Dans tous les compartiments les investissements programmés sur cinq ans d’un montant de près de 200 millions d’euros vont bon train. Toutes les unités de production sont concernées, les sites verriers, les usines de plasturgie, de métal et les différentes unités de parachèvement. Les innovations, et elles sont nombreuses, restent le mot d’ordre. Le point avec Tristan Farabet, Directeur Général.

Tristan Farabet, Directeur Général, Groupe Pochet

Tristan Farabet, Directeur Général, Groupe Pochet

Premium Beauty News - Si l’on raisonne par « marché », vous couvrez l’intégralité du secteur beauté. Or, rien de plus différent en termes de dynamique de croissance que le maquillage, le skin care et le parfum… Comment vous adaptez-vous ?

Tristan Farabet - C’est exact ! Mais, précisément, nous adaptons constamment notre outil de production à ces contraintes. Je vous rappelle que l’énorme avantage que nous avons par rapport à notre environnement concurrentiel, c’est que nous offrons une panoplie de compétences tant en verre qu’en plastique, qu’en métal et en parachèvement. Avec nous, les clients ont une solution complète. Quant à notre adaptation à ces différentes dynamiques et contraintes des marchés, c’est l’une des raisons des investissements massifs que nous réalisons en ce moment tant sur le plan industriel que dans le domaine de l’innovation. Nous sommes sur une enveloppe totale qui dépasse les 200 millions d’euros sur cinq ans. Pour continuer à faire la course en tête, nous nous sommes fixés comme ambition, d’ici à 2023, de devenir la meilleure société mondiale de packaging haut de gamme pour le parfum et la beauté, préférée de ses clients pour son inventivité, l’excellence de ses savoir-faire multi-matériaux.

Premium Beauty News - Prenons par exemple le secteur du maquillage. Comment l’abordez-vous et avec quels outils ?

Tristan Farabet - Le cas du maquillage est intéressant car c’est, de loin, le secteur qui progresse le plus en ce moment, même si au regard du chiffre d’affaires que nous réalisons, le parfum reste notre plus grosse activité. Je vous dirai aussi un mot du skin care qui impacte très positivement notre activité « verre ».

Pour revenir sur le maquillage, nous investissons beaucoup dans ce domaine que ce soit au Brésil, en Chine et en Europe avec notre entité Qualipac. Investissements industriels bien sûr, mais également investissements en matière d’innovations. Ainsi au Brésil, où le maquillage est une part importante de l’activité de notre usine, ce sont 20 millions d’euros qui ont été injectés dans la construction d’une usine toute neuve. Ce site regroupe toutes les activités industrielles et expertises du groupe en matière d’emballages parfum et cosmétiques : injection plastique, soufflage, laquage, métallisation décor et assemblage. Il se déploie sur 18.000 m2, soit 58% de surface en plus, avec une possibilité d’extension supplémentaire de 50 %. L’usine peut abriter à terme 80 machines d’injection, et permet à Pochet do Brasil de doubler également sa capacité de métallisation grâce à une nouvelle ligne de laquage et de métallisation. Je peux aussi vous citer la Chine où nos investissements sont permanents pour moderniser nos deux sites de production.

Premium Beauty News - Des investissements et... des innovations !

Tristan Farabet - C’est exact ! Les innovations sont constantes sur ce créneau du maquillage grâce au travail de nos équipes et de nos partenaires. Ainsi notre technologie « In’pressive » a été appliquée au flacon de vernis à ongles. Je vous rappelle que cette technologie permet de sculpter la forme intérieure du flacon avec autant de liberté que la forme extérieure. Elle permet de sculpter la couleur, de la magnifier de façon inédite, et rend le vernis encore plus désirable. Le flacon devient véritablement vecteur d’une communication émotionnelle et d’une véritable différenciation pour les marques, éléments essentiels dans un marché ultra-concurrentiel.

Nous avons par ailleurs annoncé au marché, via Pochet do Brasil, le lancement de notre dernière innovation Lip Up, un mécanisme très technique de rouge à lèvres sans silicone ni polyoxyméthylène (POM). Lip Up est le fruit d’un développement global entre les équipes de R&D françaises, américaines et brésiliennes. Le moule de 24 cavités est réalisé en France mais le mécanisme est exclusivement produit au Brésil sur des lignes entièrement automatisées.

Premium Beauty News - Des investissements industriels qui concernent tous vos segments de compétence ?

Tristan Farabet - Absolument ! Il ne faut pas oublier par exemple les 10 millions d’euros investis dans un nouvel atelier de galvanoplastie dans l’une de nos deux unités de production d’Aurillac. Le nouveau bâtiment abrite une nouvelle chaîne de production. Cette nouvelle ligne permet à la fois d’accroître la capacité de production de 44 %, de traiter de nouvelles couleurs et d’améliorer la qualité et les conditions de travail. En outre, cette installation représente une avancée très importante en matière de RSE : elle nous permet de supprimer le chrome hexavalent du processus sur la nouvelle ligne de production, de diviser par vingt la concentration des rejets en chrome et nickel et de réduire de 10 à 15% la consommation d’énergie.

Même effort important dans le domaine du parachèvement. Depuis un an ce sont nos trois sites de parachèvement de Guimerville, Beaugency et Gamaches qui font l’objet d’un plan d’investissements de plus de 17 millions d’euros sur trois ans avec pour objectif d’en faire le dispositif le plus performant du secteur. Au programme : optimisation des trois sites, rationalisation des flux, modernisation des équipements avec notamment de nouvelles machines haute cadence, automatisation maximale, notamment pour les opérations de contrôles et celles de chargement et de déchargement. L’ensemble du processus de modernisation a été, en outre, pensé dans un souci d’amélioration des conditions de travail des équipes ainsi que de l’empreinte environnementale : calcul systématique de l’empreinte carbone, baisse de la consommation d’eau etc.

Démarche identique de modernisation enfin dans le domaine de l’aluminium, matériau particulièrement apprécié en ce moment, avec, cette fois, une enveloppe de 10 millions d’euros dans le renouvellement d’une partie des équipements et la mise en service de nouvelles lignes automatisées.

Premium Beauty News - Mais le verre reste de loin votre cœur de métier. Et ce matériau n’a pas fini d’étonner !

Tristan Farabet - Nous repoussons toujours un peu plus les limites ! Avec « Epure », par exemple, un pot aux parois de verre allégées, nos ingénieurs ont véritablement franchi une barrière technologique verrière. Cette technique permet non seulement une diminution de 50% environ du poids de verre, mais en gardant les codes du verre de luxe, notamment la brillance. La preuve qu’un verre peut-être à la fois luxueux et allégé, à condition d’être parfaitement exécuté.

Les plus belles preuves de cette excellence verre/plastique/métal dans la manière de repousser ces limites sont, pour la plupart, déjà sur le marché. Il faut citer « Gabrielle », le nouveau grand féminin de la maison Chanel, qui est le fruit de 7 ans de collaboration avec nos équipes verrières. Un véritable défi pour allier aux parois du verre d’une extrême finesse une brillance et une qualité d’exécution parfaite avec une solidité d’usage identique à celle d’un flacon classique. On pourrait aussi parler du flacon « Twilly » d’Hermès avec sa répartition équilibrée du verre, sa maîtrise et sa finesse de sa gravure. « Girl of Now » d’Elie Saab, « Duo » d’Armani, « Scandal » de J.P. Gaultier, « One Essentiel » de Dior, le soin « Noir et Blanc » de Givenchy, sans oublier dans le maquillage la nouvelle encre à lèvres de Dior, « Rouge Dior Liquide », « Prisme Libre » de Givenchy ou encore « Ligne Couture » d’Yves Saint Laurent Beauté… Nous n’avons pas fini de vous surprendre ! 

Propos recueillis par Jean-Yves Bourgeois

Portfolio

© 2017 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus

MakeUp in NewYork mettra en avant les tendances beauté venues d’Asie

Florence Bernardin, directrice générale d’Information & Inspiration, spécialiste des marchés cosmétiques asiatiques, présentera les dernières tendances maquillage et beauté venues d’Asie lors de la prochaine édition de MakeUp in NewYork qui se tiendra les 12 et 13 septembre 2018. À travers les tendances et produits, Florence montrera (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Ingrédients synthétiques de parfumerie - Un juste retour de flamme

Remi Pulverail
Ingrédients synthétiques de parfumerie - Un juste retour de flamme

Depuis le début de l’année 2018, c’est un peu ’panique à bord’ ! La raison : la pénurie de matières premières clefs pour l’industrie. Un exemple assez significatif est celui de l’ISO E SUPER : une énorme commodité qui rentre à hauteur de 20 à 40% dans pratiquement toutes formules de parfum (parfumerie fine et fonctionnelle). Ce dérivé de la (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer