Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Marchés & tendances

Cosmétiques naturels et biologiques en plein boom à Cosme Tokyo et Cosme Tech 2014

La dernière édition des salons Cosme Tokyo et Cosme Tech a été marquée par une présence accrue d’exposants internationaux et une place importante accordée aux cosmétiques naturels et biologiques.

L’édition 2014 des salons Cosme Tokyo (produits finis) et Cosme Tech (fournisseurs), qui s’est tenue du 20 au 22 octobre au centre d’expositions Tokyo Big Sight, a réuni 542 exposants venus de 37 pays / régions et plus de 20 700 visiteurs.

Plus international

« Nous avons augmenté le nombre d’exposants de 50% par rapport à l’année dernière, » explique Hajime Suzuki, Group VP International Sales & Marketing, chez Reed Exhibitions. “De plus, le nombre d’exposants internationaux a doublé,” ajoute-t-il. Une augmentation concernant principalement Cosme Tokyo, l’événement dédié aux produits finis, avec des marques venues de Belgique, de Corée, de France, de Grèce, d’Italie, du Royaume Uni ou de Thaïlande.

«  Cette évolution est liée au marché japonais lui-même. Comme la population japonaise vieillit et décroit, les sociétés japonaises changent de point de vue vis-à-vis des marchés étrangers, » explique Hajime Suzuki. « Les entreprises comme les consommateurs sont de plus en plus intéressés par les nouveautés venant de l’étranger. »

Cette année l’ensemble des conférences bénéficiaient donc d’une traduction simultanée en anglais. Et comme l’année dernière, les organisateurs avaient invité plusieurs délégations d’acheteurs internationaux, principalement des pays de l’ASEAN.

Cosmétiques naturels et biologiques

Autre nouveauté saillante de cette édition de Cosme Tokyo et Cosme Tech : la présence renforcée des produits naturels et biologiques, tant côté marques que côté fournisseurs.

Selon les organisateurs, il s’agit là d’une véritable tendance au Japon, où différents points de vente dédiés au naturel ce sont ouverts récemment, tels que Cosme Kitchen, qui propose des marques naturelles et biologiques, européennes et asiatiques, ainsi que sa propre ligne.

« Il y a un véritable intérêt des consommateurs, » confirme Valérie Lemaire, directrice de la société de certification Ecocert Greenlife, pour qui le Japon représente un marché en pleine expansion.

Les différences entre le durable, le naturel et le bio demeurent toutefois assez ésotériques dans l’esprit de la grande majorité des consommateurs japonais qui connaissent par ailleurs assez mal les différentes certifications. Pour Minako Suzuki, Marketing Manager de Weleda Japan, «  l’intérêt pour les produits naturels a considérablement progressé après le tremblement de terre et les problèmes nucléaires à Fukushima, mais les consommateurs japonais sont très sensibles aux tendances et les marques de produits naturels encore peu connu doivent investir en communication pour renforcer la fidélité de leur clients.  »

Du côté des fournisseurs la demande a été bien perçue mais la difficulté à fournir des formules biologiques et naturelles tient au faible nombre d’ingrédients certifiés disponibles localement. Du côté de D.S.A. on mise depuis longtemps sur l’importation de formules made in France adaptées aux besoins japonais. « Les produits qui intéressent le plus sont les anti-UV naturels,  » affirme Alexandre Saidot, le Président.

La solution de l’importation de formules naturelles auprès de partenaires italiens, français et polonais a également été retenue par Merry Do Beauty Products qui vient de créer Organic Earth, une filiale entièrement dédiée à ce marché, et qui dispose maintenant de sa propre usine au Japon. « Le phénomène est récent au Japon, mais le retard du marché pourrait se transformer en avantage maintenant que la qualité des formulations naturelles a beaucoup progressé, » souligne Junko Shiraishi.

Pour la prochaine édition, les organisateurs souhaitent continuer à renforcer le caractère international de leur événement et bien sûr accueillir un nombre accru d’exposants, notamment grâce à la notoriété croissante de l’événement, en particulier en Asie. Pour disposer d’un espace d’exposition plus important, les dates sont de nouveau décalées et la prochaine édition de Cosme Tokyo et Cosme Tech se tiendra donc du 20 au 22 janvier 2016.

Vincent Gallon

Portfolio

© 2014 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus

MakeUp in Paris 2018 s’ouvre au skincare

La 9e édition de MakeUp in Paris, le salon dédié à la filière maquillage (ingrédients, packaging, applicateurs, accessoires, formules et digital) se tiendra les 21 et 22 juin 2018 au Carrousel du Louvre à Paris. Plus de 160 exposants ont répondu présents cette année. La nouveauté de cette année un accent spécifique sur le skincare avec une (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Surprendre la génération du paradoxe

Lipotec - Lubrizol
Surprendre la génération du paradoxe

Nous entendons parler des Millennials partout. Représentant plus d’un quart de la population mondiale, ils sont aujourd’hui la génération la plus influente et la plus difficile à définir en raison de ses multiples contradictions. Les Millennials vivent leur vie en ligne mais aiment les échanges de la vie réelle. Ils sont démocratiques et (...)

en savoir +
Webinaires
E-boutique - Dernières publications
Sécurité des produits cosmétiques. Biélorussie, Kazakhstan et Russie
200.00 € HT
Réglementations sur l’enregistrement des cosmétiques en Chine - Partie 1
135.00 € HT
Étude : Éthnocosmétique & sociologie de consommation de l’utilisateur beauté
1000.00 € HT
Retour en haut ↑

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer