Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Marchés & tendances

« Le marché japonais des cosmétiques est de plus en plus attractif, » Hajime Suzuki, Cosme Tech et Cosme Tokyo

La 5ème édition de Cosme Tech, le salon dédiée aux fournisseurs des marques de cosmétiques, et la 3e édition de Cosme Tokyo, le salon dédié aux produits finis, se tiendront du 20 au 22 octobre 2014 au centre d’expositions Tokyo Big Sight. Hajime Suzuki, Groupe VP et Directeur de la Division marketing international et ventes de Reed Exhibitions Japan Ltd., détaille pour Premium Beauty News les nouveautés de deux événements conjoints en pleine croissance.

Premium Beauty News - Les dates de Cosme Tokyo et Cosme Tech ont été déplacées de l’été à l’automne afin disposer de davantage d’espace d’exposition. Quels sont vos objectifs en ce qui concerne le nombre d’exposants et de visiteurs ?

Hajime Suzuki - Notre objectif est de réunir un total de 600 exposants lors des prochaines éditions conjointes de Cosme Tech et Cosme Tokyo, soit une augmentation de 60% par rapport aux précédentes éditions en 2013, qui avaient réuni 368 exposants. À plus de cinq mois de l’événement, environ 80 % de l’espace d’exposition est déjà vendu et nous nous attendons à être complet avant l’ouverture.

Hajime Suzuki (gauche) & Kyoko Nagakusa (droite), Reed Exhibitions Japan Ltd.

Hajime Suzuki (gauche) & Kyoko Nagakusa (droite), Reed Exhibitions Japan Ltd.

Nous attendons environ 15% d’exposants étrangers, mais la proportion pourrait atteindre 30% pour Cosme Tokyo, l’événement dédié aux produits finis. À ce jour, les exposants déjà inscrits sont originaires de 26 pays ou régions [1].

Concernant les visiteurs, notre objectif est d’accueillir 30 000 personnes, soit une progression de 50 % par rapport à l’année précédente. Il s’agit d’un objectif ambitieux, mais nous avons déjà réalisé de tels sauts depuis le lancement de Cosme Tech. Davantage de visiteurs internationaux sont attendus, en particulier en provenance d’autres pays asiatiques où les cosmétiques made in Japan sont très populaires.

Premium Beauty News - Quels seront les principaux événements et innovations de l’édition 2014 de ces salons ?

Hajime Suzuki - Sur Cosme Tokyo 2014 nous lançons une zone internationale qui deviendra l’un des éléments principaux de l’événement. Les exposants étrangers présenteront leurs produits, aux côtés des cosmétiques made in Japan.

Comme l’année dernière, la Corée et la Thaïlande seront représentées dans des pavillons nationaux, mais sur une plus grande surface. Cette année, la Belgique et la Suisse auront également des pavillons nationaux et d’autres pourraient encore les rejoindre.

Par ailleurs, nous dédions un pavillon aux entreprises étrangères qui n’ont pas d’importateurs au Japon, sous l’appellation New Comers to the Japanese Market. Dans un contexte où le marché japonais redémarre fortement, les cosmétiques importés sont de plus en plus populaires et les entreprises internationales sont de plus en plus nombreuses à vouloir tester leurs produits sur le salon. Nous aidons les entreprises exposants dans cet espace par des actions promotionnelles ciblant les importateurs et les distributeurs japonais.

En ce qui concerne Cosme Tech 2014, nous lançons un espace intitulé World Ingredients Pavilion et dédié aux fournisseurs étrangers qui n’ont pas encore de représentation au Japon. Cette zone réunira les nouveaux entrants sur le marché japonais, en particulier des start-up ou de petites entreprises. Nous souhaitons encourager la participation d’entreprises étrangères présentant la gamme d’ingrédients la plus large possible. L’intérêt des consommateurs japonais pour des ingrédients nouveaux et avancés est en hausse, en particulier pour les catégories en croissance tels que l’anti- âge et les cosmétiques naturels et bio. Les fabricants sont donc désireux de trouver de nouveaux ingrédients. Le marché japonais est de plus en plus attractif.

Premium Beauty News - Précisément, qu’en est-il des produits cosmétiques biologiques et naturels ?

Hajime Suzuki - En fait, les produits biologiques sont une des catégories les plus dynamiques du salon Cosme Tokyo 2014. Nous leur avons dédié un espace mais on trouve des cosmétiques biologiques ou naturels dans presque toutes les zones. Les produits étrangers prédominent dans cette catégorie et c’est l’une des raisons de l’augmentation rapide du nombre d’exposants internationaux, en particulier en provenance des pays européens et d’Australie, mais aussi du Moyen-Orient, d’Afrique et des pays asiatiques.

Cette tendance est également importante au sein de Cosme Tech : de nombreux façonniers et fournisseurs d’ingrédients présenteront des formulations et des ingrédients naturels et biologiques innovants.

Premium Beauty News - Le salon Cosme Tech est dédié aux fournisseurs. Comment cette partie de l’événement évolue-t-elle ?

Hajime Suzuki - Cosme Tech 2014 devrait représenter environ 60 % du total des exposants. L’espace alloué est déjà presque entièrement réservé et nous essayons de dégager de l’espace supplémentaire en ajustant le plan.

Cosme Tech est dores et déjà l’un des plus grands salons en Asie pour les fabricants à façon de produits cosmétiques et les fournisseurs d’emballages et il continue de grandir

En ce qui concerne la zone Container/Packaging, 8 des 10 principaux fournisseurs de packaging pour cosmétiques au Japon ont déjà confirmé leur participation. En ce qui concerne la zone OEM/ODM, plus de 100 exposants sont attendus pour présenter leurs services, parmi lesquels Nihon Kolmar, le numéro un au Japon, et la société italienne B. Kolor Makeup & Skincare.

Premium Beauty News - Comment le marché japonais des cosmétiques évolue-t-il ?

Hajime Suzuki - Le Japon est l’un des plus grands marchés mondiaux pour les cosmétiques et le plus grand marché du monde pour les soins de la peau. L’économie japonaise a fortement rebondi et les dépenses de consommation sont en hausse, en particulier pour les articles de luxe comme les cosmétiques haut de gamme.

Ce contexte économique explique pourquoi de plus en plus de marques européennes exposent à Cosme Tokyo. La plupart d’entre elles ont de solides atouts dans les catégories cosmétiques qui sont en croissance au Japon, comme le premium, le bio et l’anti-âge.

La demande d’ingrédients et de services haut de gamme en provenance d’Europe est également en augmentation au Japon et pourrait stimuler Cosme Tech. La qualité est très importante pour les consommateurs japonais et les produits européens ont une très bonne image. Je suis convaincu que les entreprises européennes nous rejoindront pour tester ce marché japonais si attractif.

Notes

[1] Australie, Belgique, Bulgarie, Chine, République tchèque, France, Hong Kong, Inde, Indonésie, Italie, Japon, Corée, Malaisie, Pologne, Portugal, Roumanie, Singapour, Afrique du Sud, Suisse, Taiwan, Tanzanie, Thaïlande, Turquie, Émirats Arabes Unis, Royaume-Uni, États-Unis.

Portfolio

  • Cosme Tech & Cosme Tokyo 2013
  • Cosme Tech & Cosme Tokyo 2013
  • Cosme Tech & Cosme Tokyo 2013
  • Cosme Tech & Cosme Tokyo 2013
  • Cosme Tech & Cosme Tokyo 2013
  • Cosme Tech & Cosme Tokyo 2013
  • Cosme Tech & Cosme Tokyo 2013
  • Cosme Tech & Cosme Tokyo 2013
  • Cosme Tech & Cosme Tokyo 2013
  • Cosme Tech & Cosme Tokyo 2013
© 2014 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus

MakeUp in Los Angeles dévoile son programme de conférences

La troisième édition de MakeUp in LosAngeles se tiendra les 7 et 8 février 2018 dans un nouveau lieu, le Barker Hangar, en parallèle avec la première édition de Luxe Pack Los Angeles. Au programme des conférences, une trentaine d’intervenants qui animeront une quinzaine de conférences et une demi-douzaine de tables rondes centrées sur les (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Holiday retail insights

Laurence Bacilieri
Holiday retail insights

Cette année, le résultat des ventes du week-end de Thanksgiving (24-27 novembre) s’annonce excellent aux États Unis. De fait, 45% des américains avaient déjà commencé leur shopping des fêtes avant le 1er novembre. Alors même que 79% des retailers proposaient des remises et promotions plus tôt que l’année dernière, 17% des consommateurs (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer