Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Environnement

Après la France, le Royaume-Uni en route vers l’interdiction des microbilles de plastiques

Dans le sillage de l’interdiction votée en France durant l’été, le Royaume-Uni a proposé de prohiber les microbilles de plastique dans les cosmétiques susceptibles de contaminer l’environnement marin.

Le Ministère britannique de l’Environnement, de l’alimentation et des affaires rurales (Defra) a confirmé son intention d’interdire la fabrication de cosmétiques contenant de microbilles de plastiques.

Il n’est pas impossible que ces interdictions nationales, non coordonnées au niveau européen, s’avèrent sans objet. - Crédit photo : Thegreenj - Creative Commons

Il n’est pas impossible que ces interdictions nationales, non coordonnées au niveau européen, s’avèrent sans objet. - Crédit photo : Thegreenj - Creative Commons

« Mettre du plastique dans des produits nettoyants pour le visage et des gommages corporels est tout à fait inutile alors que des alternatives inoffensives existent. Il s’agit de la prochaine étape dans la lutte contre les microplastiques dans nos océans (…) et je me réjouis de travailler sur ce sujet avec les représentants de l’industrie et des associations de protection de l’environnement. Ce gouvernement est déterminé dans son engagement à être la première génération à laisser l’environnement dans un meilleur état qu’elle l’a reçu. Ensemble, nous pouvons mettre fin à ces plastiques nocifs qui engorgent nos océans,  » explique Andrea Leadsom, Secrétaire d’état chargée de l’Environnement

Une procédure de consultation sera lancée avant la fin de l’année.

Interdiction à partir de janvier 2018 en France

Cette annonce fait suite à l’interdiction des microbilles de plastiques dans les cosmétiques rinsés à partir du mois de janvier 2018 par la loi sur la biodiversité adoptée en France au mois de juillet dernier. [1]

Ces deux initiatives s’inscrivent dans un mouvement international d’interdiction des microbilles de plastique. C’est la raison pour laquelle plusieurs entreprises ont déjà pris l’initiative de supprimer ces ingrédients et que l’industrie européenne des cosmétiques a annoncé au mois d’octobre de l’année dernière sa décision de supprimer d’ici 2020 ces substances des produits pouvant contaminer l’environnement marin.

Les industriels avançant très vite sur ce sujet, la majorité d’entre eux aura probablement achevé le travail de reformulation avant l’échéance recommandée. L’Oréal, par exemple, a récemment annoncé que la reformulation de toutes ses gammes sera achevée avant la fin 2016.

Au final, il n’est pas impossible que ces interdictions nationales, non coordonnées au niveau européen, s’avèrent sans objet.

(cliquez sur l’image pour l’agrandir.)

(cliquez sur l’image pour l’agrandir.)

Selon l’association britannique des fabricants de cosmétiques, de parfums et de produits de toilette (CTPA), le Royaume-Uni à lui seul a déjà réalisé une réduction de 70% de son utilisation des microbilles plastiques dans les cosmétiques, et devrait atteindre un niveau proche de zéro d’ici fin 2018.

derniers articles
Focus
spip-vignette

MakeUp in Paris : Une sélection d’ateliers spécialisés

Onze ateliers spécialisés émailleront les deux jours du prochain MakeUp in Paris les 22 et 23 juin 2017. Il est encore temps, pour vous inscrire, mais attention, le nombre de places est limité ! Jeudi 22 juin 10h à 10h45 : Comment améliorer l’expérience client tout en réduisant l’impact environnemental ? Être le plus en adéquation avec les (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Alternatives vertes aux microbilles de plastique

Lipotec
Alternatives vertes aux microbilles de plastique

La durabilité est devenue une grande préoccupation pour notre époque. La lutte contre les plastiques s’est durcie et les consommateurs recherchent des produits respectueux de l’environnement pour réduire l’empreinte de l’Homme sur Terre. Dans l’industrie des soins de la peau, les microbilles en plastique, historiquement utilisées dans les (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer