Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Emballage & design

Yoshida met le cap sur l’international

Spécialiste reconnu du moulage et de la décoration de pièces plastiques à haute valeur ajoutée, le groupe Yoshida souhaite renforcer sa présence sur les marchés internationaux, qui représentent actuellement 30% de son activité. Le groupe, qui dispose depuis quelques années de bureaux à Paris et à New York, mise sur sa capacité d’innovation et sur la qualité irréprochable de ses produits.

Quel rapport entre la téléphonie mobile et la cosmétique ? La question est presque incongrue tant les deux industries semblent correspondre à des métiers totalement différents. Ce sont pourtant les deux principaux pôles d’activités du groupe Yoshida, spécialiste japonais du moulage et de la décoration de pièces plastiques à haute valeur ajoutée. « Hormis le fait qu’il s’agisse, dans les deux cas, de travailler le plastique, je pense que le lien réside dans l’importance accordée au détail dans la finition des produits et dans l’innovation permanente requise par ces deux marchés, » répond Taro Kakizaki, agent exclusif pour Yoshida en Europe.

Innovations technologiques

Depuis la création, en 1946, de la société Yoshida Seisakusyo, qui était alors un fabricant de capsules en plastique, le groupe Yoshida a été à l’origine de plusieurs grandes évolutions techniques dans l’injection et la décoration de pièces plastiques.

En 1979, Yoshida est ainsi le premier à fabriquer des boîtiers de maquillage en plastique dotés d’un bouton poussoir moderne. Une petite révolution pour les clientes de l’époque, qui purent enfin ouvrir leurs boitiers d’une seule main.

La même année, le groupe met au point une technique de décoration qui va révolutionner le monde de la plasturgie. En apposant des encres spéciales sur un film adapté, la décoration des pièces plastiques peut être faite au moment du moulage - d’où le nom décor in-mold. Cette technique assurera la renommée du groupe en dehors du Japon. « Des centaines de millions de pièces ont été vendues dans le monde entier, grâce à ce savoir-faire unique, jusque dans les années 1990, » raconte Taro Kakizaki. Pour servir le marché européen, Yoshida avait créé la société TYM (Techpack Yoshida Manufacturing) en joint-venture avec Lir-Techpack. Avant la création de cette joint-venture, un transfert de savoir-faire technologique avait déjà été réalisé dans les années 1980.

Par la suite, le groupe Yoshida s’est encore distingué à plusieurs reprises, notamment par la mise au point de tubes flexibles multi-chambres, de boîtiers compacts étanches à l’air, de boîtiers à ouverture latérale. Même l’expérience développée dans l’univers de la téléphonie mobile a essaimé dans le secteur des cosmétiques, avec notamment l’adaptation des systèmes de fermeture des téléphones sur les boîtiers de maquillage.

Procédé PlaGlass

Toujours dans le même souci d’innovation et de perfection le groupe Yoshida a été l’un des premiers transformateurs à pouvoir surmouler de façon industrielle un corps creux en Surlyn avec de fortes variations d’épaisseur. Cette méthode permet de créer des effets esthétiques particulièrement saisissants et permet d’aller encore plus loin dans la substitution du verre par le Surlyn, d’où le nom de PlaGlass que lui a donné Yoshida.

Une technique qui a notamment permis à Yoshida de développer, en partenariat avec la filiale japonaise de Dupont, le producteur du Surlyn, un pot à double paroi épaisse. « C’est une technique qui nous permet d’apporter des solutions nouvelles dans le secteur du soin, mais également des fragrances, » souligne Taro Kakizaki.

Développement international

Yoshida dispose de six sites de production, quatre aux Japon, un autre à Tianjin, près de Pékin, et un à Taïwan, avec un partenaire. Le groupe qui emploie environ 1100 personnes, reste encore très centré sur son marché domestique qui représente 70% de son chiffre d’affaires. Toutefois, à l’image des géants japonais de la cosmétique, ses principaux clients, Yoshida cherche à accroître sa présence à l’international en visant principalement les marchés les plus avancés. Le groupe dispose de deux bureaux commerciaux à l’étranger, l’un à New York, l’autre à Issy-Les-Moulineaux, près de Paris. [1]

« Nous travaillons principalement sur des marchés de niche qui demandent des produits à haute valeur ajoutée et beaucoup d’innovation, » précise Taro Kakizaki. « Nos clients attendent une qualité irréprochable et de l’innovation. »

À l’exception des rouge-à-lèvres, Yoshida est présent sur tous les segments de la cosmétique. Mais aujourd’hui, le groupe est surtout connu hors du Japon pour ses boîtiers de maquillage et notamment pour ses boîtiers étanches. Yoshida dispose également d’un important savoir-faire en matière d’éco-recharges, un secteur pour lequel l’intérêt du secteur du luxe ne cesse de croître.

derniers articles
Focus
Clean Beauty in London se tiendra les 12 et 13 octobre 2020

Un nouveau salon dédié à la clean beauty à Londres

Nommé Clean Beauty in London, ce nouvel événement a pour objectif de rassembler sous un même toit des experts, des scientifiques, des fournisseurs, des marques, des influenceurs et des journalistes pour « construire l’avenir de la clean beauty ». Le salon, qui se tiendra les 12 et 13 octobre 2020 à The Brewery, un espace événementiel situé (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
L'Inde s'affirme comme le prochain géant de la beauté

Asia Cosme Lab
L’Inde s’affirme comme le prochain géant de la beauté

Grâce à une population jeune en croissance (première population de jeunes dans le monde), à l’émergence d’une vaste classe moyenne, et à un meilleur accès à Internet dans les zones urbaines et rurales, l’Inde s’apprête à devenir le prochain géant de la beauté après la Chine. Asia Cosme Lab immergé dans le fascinant marché indien, où tradition et (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer