Selon le fournisseur allemand de solutions d’étiquetage, les avantages environnementaux de ce nouveau produit écologique sont particulièrement notables.

Un pot cosmétique portant les étiquettes de VPF en papier à base...

Un pot cosmétique portant les étiquettes de VPF en papier à base d’herbe

« La protection de l’environnement et la conservation des ressources sont des considérations clés pour VPF lors du développement de nouveaux matériaux auto-adhésifs. Il est donc particulièrement gratifiant de trouver des papiers innovants produits à partir d’une matière renouvelable telle que l’herbe », explique la société dans un communiqué.

Avantages environnementaux

Ces tous nouveaux papiers contiennent 50% de fibres fraîches séchées au soleil. Cela offre un avantage majeur en réduisant considérablement les besoins en eau et en énergie lors de la production. Selon le fabricant du papier, moins d’un litre d’eau est nécessaire par tonne de pulpe de fibres issue d’herbes fraîches, contre 6000 litres par tonne pour la production de cellulose de bois conventionnelle. Cela entraîne automatiquement d’importantes économies d’énergie et une réduction concomitante des émissions de CO2. La quantité d’additifs chimiques est également réduite.

Disponible dans un grammage de 95 g / m2, ce papier à base d’herbe est recyclable, compostable et certifié FSC-Mix. Il a été approuvé pour le contact direct avec les aliments. Il peut également être facilement imprimé à l’aide des méthodes d’impression conventionnelles.

Étiquettes permanentes ou amovibles

VPF fournit en standard des étiquettes utilisant ce papier à base d’herbe avec deux types différents de revêtements adhésifs.

Pour les applications d’étiquetage permanent, l’adhésif en émulsion acrylique 958 est utilisé. Selon la société, cette qualité est idéale pour les petits diamètres et pour une grande variété de substrats. Cet adhésif polyvalent a été approuvé pour le contact direct avec les aliments.

Pour les étiquettes amovibles, VPF utilise l’adhésif 987. Détachable sans laisser de traces sur de nombreux types de supports, cet adhésif est également basé sur une émulsion acrylique.

Les deux adhésifs ont été sélectionnés après de nombreux tests de migration et de vieillissement menés dans les laboratoires de VPF de son usine historique à Sprockhövel, en Allemagne.