Virospack lance un nouveau compte-gouttes automatique avec un bulbe en caoutchouc sous le bouton-poussoir. Une première mondiale, selon la société : « Sur le marché il y a d’autres droppers auto-remplissants, mais aucun avec un bulbe en caoutchouc. »

Virospack lance un nouveau compte-gouttes automatique avec un bulbe en...

Virospack lance un nouveau compte-gouttes automatique avec un bulbe en caoutchouc sous le bouton-poussoir.

Les droppers sont de plus en plus demandés dans l’industrie des cosmétiques, où les ventes de sérums, d’huiles et, plus généralement, de formules de faible viscosité sont en hausse. Ils combinent précision dans le dosage et l’application, sûreté et protection de la formule.

Le compte-gouttes automatique de Virospack est disponible avec un bulbe en caoutchouc, nitrile ou butyle. Le boutton poussoir est en plastique et aluminium, et un essoreur est inséré dans la bouteille (col 20/410) pour éliminer l’excès de produit lors de l’extraction de la pipette.

Le fournisseur d’emballages basé à Barcelone propose également en interne une série d’options de décoration pour personnaliser le produit, notamment des finitions texturées pour les bulbes en caoutchouc des compte-gouttes classiques et pour les boutons-poussoirs des compte-gouttes autofill.