"Des signes clairs d'intérêt pour les couleurs et les effets spéciaux se...

"Des signes clairs d’intérêt pour les couleurs et les effets spéciaux se confirment sur le marché, et cette tendance est annonciatrice d’un début de retournement du marché du vernis à ongles," affirme Jean-François Harpes, propriétaire et CEO d’IL Cosmetics.

Premium Beauty News - Après des années d’euphorie, le marché mondial du vernis à ongles semble vraiment accuser le coup. On parle d’un repli de 50% au cours de ces trois années ! Pourquoi, selon vous, ce phénomène et comment voyez-vous l’avenir ?

Jean-François Harpes - Comme tout marché, il y a des cycles avec des phases de croissance et des phases de décroissance. Selon nos prévisions et l’analyse que nous faisons des tendances internationales, nous savons estimer ce laps de temps entre chaque cycle, et nous avons identifié les différents types de produits que les consommatrices recherchent au cours de chaque phase de ces cycles du marché des vernis à ongles.

Ainsi, on sait qu’une consommatrice sera à la recherche de formules longue durée, avec des couleurs classiques et se réapprovisionnera moins souvent au cours d’une phase dite de repli du marché. À l’inverse, dans une période de croissance, le marché est marqué par une explosion des couleurs, d’effets spéciaux, et de « gimmicks ». La consommatrice est à la recherche de produits variés et veut en changer fréquemment. Or, au cours d’une telle phase de retour à la couleur, il faut pouvoir proposer des solutions plus pratiques, plus faciles à utiliser qui ne compromettent pas les standards du marché en matière de paramètres de bases que sont la brillance, la tenue, la fraîcheur et la tenue d’ensemble de la manucure.

Premium Beauty News - Vous pensez donc qu’à cette période actuelle de baisse, va succéder rapidement une forte hausse ?

Jean-François Harpes - Absolument, d’ailleurs des signes clairs d’intérêt pour les couleurs et les effets spéciaux se confirment sur le marché, et cette tendance est annonciatrice d’un début de retournement du marché du vernis à ongles. Nous allons entrer dans une phase de croissance d’un nouveau cycle, sous l’impulsion d’une réelle vague de marques créatrices de tendances sur le marché.

À noter que, traditionnellement, les marques précurseur de tendances venaient d’outre Atlantique. Mais ceci n’est plus le cas à l’heure actuelle et ce sont les marques européennes, en particulier en provenance du Royaume-Uni, qui créent aujourd’hui ces nouvelles tendances. Et nous travaillons avec chacune d’elles.

Il est clair que nous croyons fortement à une reprise du marché, et c’est la raison pour laquelle nous investissons afin d’agrandir nos capacités de conditionnement. À la fin de cette année notre capacité sera de 350 Millions d’unités par an pour passer à 500 millions d’unités par an fin juin 2018.

Premium Beauty News - Vous vous mettez en condition pour avoir les meilleurs atouts industriels et techniques pour répondre à ces nouvelles demandes en aidant les créateurs de tendances à faire les bons choix !

Jean-François Harpes - Beaucoup de marques veulent faire leur place sur le marché en s’imposant progressivement au sein du peloton des précurseurs de tendances. Mais devenir un créateur de tendances n’est pas toujours évident et il existe plusieurs variables à considérer et à maîtriser pour y parvenir.

Il est, par exemple, indispensable de pouvoir compter sur des fournisseurs qui ont une bonne pratique du marché et d’importantes capacités en R&D et qui peuvent orienter le lancement du bon produit au bon moment.

Car tout ne se résume pas au simple fait d’avoir « LA » bonne idée. Il faut être en mesure de matérialiser cette idée, du brief au produit final et dans un temps très court. C’est une des raisons pour laquelle avoir la possibilité comme nous de proposer du full service est évidemment plus intéressante pour ces créateurs de tendances. Une intégration complète permet une mise sur le marché plus rapide en réduisant les délais et les efforts entre la création du concept, le développement produit, la production et le conditionnement / remplissage. Cette offre Full Service permet aussi une vraie garantie de qualité. Non seulement en termes de qualité du produit fini et de ses performances, mais aussi concernant la qualité du process, contrôlé tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Si vous ajoutez à cela des prix compétitifs et des installations modernes qui garantissent à la fois des capacités de production élevées et la flexibilité dont a besoin un créateur de tendances pour réagir rapidement au moment où son produit sera lancé sur le marché pour la première fois… Vous avez le ticket gagnant !

Premium Beauty News - Votre atout reste une excellente connaissance du marché et votre capacité à anticiper les choses ?

Jean-François Harpes - C’est exact ! Aujourd’hui, entre 20 et 25% des vernis à ongles sur le marché mondial sont produits chez IL Cosmetics. Nous continuons de renforcer notre position sur le marché du vernis à ongles. En clair, nous sommes prêts pour ce redémarrage du marché dont nous sentons les prémices.

Notre compréhension approfondie du cycle du marché des vernis à ongles nous donne clairement une longueur d’avance sur nos concurrents. Ceci, combiné à des investissements conséquents en R&D permet de traduire les tendances futures du marché en développements de produits exclusifs, en technologies brevetées et en innovations permettant de répondre aux attentes des consommatrices.