Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Sociétés & industrie

Vernis à ongles : « Le marché brésilien va se transformer, » Cary Robinson, PDG de Keystone

La société américaine Keystone - 400 employés sur trois sites dans le New Jersey et en Pennsylvanie - prévoit une série d’investissements en 2015 pour sa division Polychromatic spécialisée dans la fabrication de vernis à ongles. Au programme une nouvelle usine de remplissage aux Pays-Bas, où un centre logistique est déjà en place, et une autre au Brésil. « Le marché veut des produits plus performants, » explique Cary Robinson, le PDG de Keystone à Premium Beauty News.

ary Robinson, PDG de Keystone

ary Robinson, PDG de Keystone

Premium Beauty News - Comment évolue le marché mondial du vernis à ongles ?

Cary Robinson - La croissance du marché ralentit, nous n’enregistrons plus les taux impressionnants à deux chiffres que nous avons connu il y a quelques années. Aujourd’hui, ce sont les nouveautés et les produits à effets spéciaux qui tirent la croissance du marché. Les consommateurs exigent des produits plus performants. Je suis convaincu que les nouvelles molécules et les dernières technologies vont renouveler l’intérêt pour ce marché. Les gels, par exemple, représentent déjà 15% du marché américain et sont l’une des catégories les plus dynamiques en Europe.

Notre stratégie repose sur de solides et très fiables avancées technologiques, sur des outils industriels de qualité, et des innovations de rupture, le tout associé à des offres marketing différenciées pour faciliter le travail de nos clients.

Premium Beauty News - Vous avez récemment annoncé votre intention d’ouvrir de nouveaux sites de production en Europe et au Brésil.

Cary Robinson - Nous exportons depuis les États-Unis environ 40% de notre production, les deux tiers en direction de l’Europe. La Russie, le Moyen-Orient, la Chine et le Brésil sont également des marchés importants avec de forts potentiels de croissance. Dans un secteur où la rapidité de mise sur le marché est un facteur clé de succès, il est important de disposer d’installations de remplissage et de logistique aussi proches que possible de nos clients. Toutefois, 100% de nos produits sont formulés aux États-Unis.

Premium Beauty News - De nombreux fournisseurs de produits de beauté et cosmétiques investissent au Brésil.

Cary Robinson - En ce qui concerne les vernis à ongles, le Brésil est le premier marché mondial en volume, tandis que les États-Unis sont le premier marché en valeur. Le marché brésilien ne peut pas être ignoré, mais les obstacles au commerce sont prohibitifs. Nous avons donc entrepris d’identifier de petites entreprises brésiliennes qu’il serait intéressant d’acquérir et cela devrait être bouclé d’ici les 12 prochains mois. Nos concurrents font exactement la même chose.

Comme il a longtemps été protégé de la concurrence étrangère, le marché brésilien du vernis à ongles n’a été soumis qu’à une faible pression et a peu évolué. La formulation de ces produits y est restée la même depuis 25 ans. La présence de nouveaux fabricants et l’introduction de nouveaux procédés vont avoir un fort impact sur le marché. Les marques brésiliennes auront désormais la possibilité de commercialiser des produits différents et innovants.

En outre, la qualité des produits va s’améliorer. Beaucoup de consommateurs sont prêts à payer un peu plus cher pour des produits de meilleure qualité. Nous ne comptons pas être un producteur low cost supplémentaire sur le marché brésilien.

Propos recueillis par Vincent Gallon

© 2014 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus

MakeUp in Paris : Compte à rebours lancé pour l’édition 2020

La prochaine édition du salon dédié à la chaine de valeur du maquillage et du skincare se déroulera les 18 et 19 juin 2020 au Carrousel du Louvre. Cette année encore, MakeUp in Paris accueillera les acteurs clés du packaging, de la formulation et du full service maquillage et soins. Au programme : derniers produits lancés, innovations, (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Le bouquet floral revient sur le devant de la scène

Émilie Coppermann
Le bouquet floral revient sur le devant de la scène

Tout comme la mode est un éternel recommencement, la parfumerie fonctionne également par cycles. Et la floralité ne déroge pas à la rêgle. Essence de la féminité, elle revient aujourd’hui moins invasive que dans les années 80, comme c’était le cas par exemple avec Poison de Christian Dior. À la fin des années 90, les floraux ont alors laissé (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer