Le spécialiste des pièces en aluminium innovants et haut de gamme destinées aux marchés de la parfumerie, de la cosmétique et des spiritueux continue de renforcer ses capacités de production. L’entreprise, implantée à Souillac dans le Lot, a entrepris depuis plus d’un an le remplacement d’un de ses outils de production par une nouvelle ligne automatique d’anodisation dernière génération.

Selon g.pivaudran, cette nouvelle ligne lui permettra de doubler sa capacité actuelle de traitement de surface tout en réduisant d’un tiers les consommations d’eau, d’énergie et de substances chimiques. De quoi répondre à la demande croissante de ses clients, tout en respectant leurs exigences de haute technicité et leurs attentes en matière environnementale.

Opérationnelle d’ici fin 2024

g.pivaudran a investi 7,5 millions d’euros pour cette nouvelle ligne d’anodisation qui sera équipée de 80 cuves de 3000 litres. Il s’agit du plus gros investissement jamais réalisé depuis la création de l’entreprise.

« Avec cette nouvelle chaîne d’anodisation et ses installations ultra-modernes, nous souhaitons continuer à servir nos clients mais aussi à conquérir de nouveaux marchés » souligne Marc Pivaudran, Président de g.pivaudran.

Un des principaux employeurs à Souillac dans le Lot, g.pivaudran qui a réalisé en 2023 un chiffre d’affaires de 37 millions d’euros prévoit d’embaucher une cinquantaine de salariés dans le cadre de cet investissement au cours des trois prochaines années. En 2020, la société a obtenu le label EPV (Entreprise du Patrimoine Vivant) et a été sélectionnée dans le cadre du dispositif France Relance et Territoires d’Industrie.

Entreprise 100% familiale depuis 1948, g.pivaudran emploie 250 collaborateurs répartis sur deux sites (15 000 m2).