Michel-Henri Carriol, Trimex

Michel-Henri Carriol, Trimex

Trimex réalise environ 75 millions de dollars australiens de chiffre d’affaires pour un effectif d’environ 800 personnes. La société dispose d’un entrepôt de 6200 m2. Trimex, c’est surtout l’assurance d’une couverture de 2200 points de vente.

« C’est bien là l’un de nos principaux atouts, » explique Jean-Marc Carriol. « Bon nombre d’entreprises de distribution n’ont pas toujours pris conscience, à leur début, de l’immensité de ce pays et de la difficulté liée aux distances à parcourir pour approvisionner correctement les différents points de vente ».

Un « conseilleur » devenu acteur

Michel-Henri Carriol est arrivé à Sydney un jour de 1966 pour occuper le poste d’Attaché Commercial à l’ambassade de France. Mission : conseiller les entreprises françaises souhaitant s’implanter sur ce continent du bout du monde.

À l’époque, l’Australie était loin d’être une destination évidente pour les exportateurs français ou européens ! Mais les besoins sont immenses. Très vite, notre homme décide de passer du statut de « conseilleur » à celui « d’acteur ». En 1973, il crée son entreprise d’import-export.

Dans un premier temps, Michel-Henri Carriol touche un peu à tout. Pour Trimex, c’est l’époque des 3 F, pour Fragrance, Fashion & Food - trois spécialités françaises.

Clarins en Australie

Au début des années 1980, c’est le virage. Trimex se spécialise définitivement dans la filière personal care.

Un virage lié en partie à la rencontre trois ans plus tôt, entre Michel-Henri Carriol et Christian Courtin-Clarins, le créateur et actuel patron du groupe Clarins. En parallèle, bien sûr, Trimex assure le développement de la marque française de cosmétiques en Australie. Et en 1989, Clarins entre au capital de Trimex.

Leader du marché

Trente-six ans après sa création, le chemin parcouru par Trimex est conséquent. Au fil des années, la firme est devenue le distributeur incontournable de toute la zone Australie-Nouvelle Zélande dans le secteur des parfums et cosmétiques.

« Nous sommes réellement le logisticien spécialisé dans le secteur santé-beauté pour cette région du monde ». Et ce n’est pas si simple d’approvisionner les quelques 2200 points de vente australiens, dont les 65 magasins à l’enseigne Myer et les 35 magasins David Jones.

Trimex gère également un bureau en partenariat avec ArkoPharma, le n°1 de la pharmacie naturelle en France.

Enfin, Trimex représente également le portefeuille de groupes internationaux comme J&J ou Puig.