TFK, The Fragrance Kitchen est une maison de parfum créée au Koweït en 2005 par le Sheikh Majed Al-Sabah. Enfant et adolescent, il est séduit par la multitude de fragrances que porte sa grand-mère, qui se parfumait chaque jour avec de l’oud, de la rose de Taïf ou à l’encens.

Sheikh Majed Al-Sabah, fondateur de The Fragrance Kitchen

Sheikh Majed Al-Sabah, fondateur de The Fragrance Kitchen

Plus tard, alors qu’il travaille depuis plusieurs années pour l’industrie de la mode, ces souvenirs résolument agréables décident le Cheikh à se passionner pour la création de parfums. Il s’adresse alors à des parfumeurs grassois avec lesquels il conçoit des fragrances qu’il réalise d’abord pour sa famille et ses amis et qui obtiennent très vite un vif succès ; il décide alors de passer à l’étape suivante en lançant la marque TFK.

Aujourd’hui, TFK emploie une quinzaine de personnes au Koweït et propose à ce jour une collection d’une centaine de fragrances distribuées dans plusieurs grandes capitales : Kuwait City, bien sûr, Milan, Dubaï, Londres (chez Selfridges), Moscou (chez Tsum), et depuis le début de l’été Paris, au sein de la Belle Parfumerie du Printemps. De nouvelles ouvertures sont prévues en Allemagne, en Espagne, à Hong Kong et en Chine.

Environ 65 fragrances sont disponibles depuis le début de l'été à la Belle...

Environ 65 fragrances sont disponibles depuis le début de l’été à la Belle Parfumerie du Printemps

« Notre politique est de n’ouvrir qu’un seul point de vente par pays,  » explique le Sheikh Majed Al-Sabah. « Et nous choisissons les meilleurs. Le marché de la parfumerie de luxe est en pleine transformation, les consommateurs sont fatigués des parfums commerciaux, tout particulièrement les jeunes générations.  »