Albert Sala, Tesem

Albert Sala, Tesem

Premium Beauty News - Quelques mots sur Tesem ?

Albert Sala - Tesem est avant tout un spécialiste de la transformation de pièces en aluminium destinées aux marchés de la parfumerie et de la cosmétique mais aussi des vins et spiritueux. Nous possédons à Torello près de Barcelone quatre usines sur une surface totale de 18.100m2 avec deux laboratoires, l’un destiné à l’homologation des pièces, l’autre rattaché à l’unité d’anodisation). Notre capacité de production dépasse les 325 millions d’unités par an.

Premium Beauty News - Quel est le secret de votre croissance ?

Albert Sala - Tout d’abord notre capacité d’adaptation constante au changement du marché. Lors de notre création, nous étions uniquement un fournisseur de pièces en métal embouties et anodisées comme beaucoup d’autres intervenants. Nous avons pu identifier qu’il existait un réel besoin pour des pièces beaucoup plus sophistiquées et, surtout, un besoin important en matière de full-service. Nous avons donc décidé d’intégrer sur notre site la production en ligne de pièces en plastique. D’où de forts investissements en matière de machines d’injection, de montage mais aussi de décoration comme la gravure laser (6 automates), la sérigraphie (4 machines). Nous avons aussi investi dans une nouvelle salle propre principalement destinée aux clients cosmétiques qui nous permet de garantir un emballage exempt de poussières ou de particules qui pourraient se mélanger avec la formule.

Premium Beauty News - Vous réalisez plus de 70% de votre chiffre d’affaire à l’export. Comment vous adaptez-vous à l’internationalisation ?

Albert Sala - Les clients se concentrent et les lancements sont de plus en plus globaux. Afin de pouvoir communiquer avec nos clients nous venons d’investir dans une installation de vidéo conférence de dernière génération. Nous pouvons ainsi partager des documents de grande précision en temps réel lors du développement packaging.

Premium Beauty News - Le marché du métal est à la mode. Quelles sont les tendances de marché et comment y répondez-vous ?

Albert Sala - Les clients recherchent des fournisseurs qui peuvent leur proposer des solutions full-service contrôlant ainsi tout le procès de production des différents composants. Nous avons énormément investi dans ce sens au cours de ces dernières années comme je l’ai expliqué précédemment. Quant au produit, il devient de plus en plus sophistiqué et devient parfois un véritable objet de décoration. Et ce n’est plus seulement un emballage fonctionnel. Par ailleurs nous avons un service de recherche & développement à l’affût de nouveau matériaux et de nouvelles solutions techniques sophistiquées que nous travaillions en collaboration étroite avec le service de développement packaging des marques. La salle propre est aussi une réponse à cette préoccupation.

Premium Beauty News - Vous vous lancez à la conquête du packaging de vins et spiritueux, mais encore ?

Albert Sala - Nous avons lancé le concept « la parure du bouchage » avec Pierre Tixier gérant de l’entreprise VIP pour le marché du champagne, un produit facilement personnalisable (forme, couleur, brillance, …), une première diversification pour nous. Nous pensons aussi au maquillage où notre rapidité, notre capacité d’innovation et notre créativité sont de réels atouts.