L'avènement d'une cosmétique hyper-personnalisée oblige les industriels à...

L’avènement d’une cosmétique hyper-personnalisée oblige les industriels à transformer leurs méthodes de travail. Photo : © Kotin / shutterstock.com

Aujourd’hui, les nouvelles technologies numériques et les avancées scientifiques marquent l’avènement d’une cosmétique hyper-personnalisée. Ce changement de paradigme pour les industriels permet d’imaginer des cosmétiques conçus rien que pour soi, avec des ingrédients adaptés au type de peau, à l’environnement, au patrimoine génétique ou aux envies de chacun.

Produits

Fini l’approche "taille unique" de la beauté : les produits du futur doivent à s’adapter à chaque client. Clinique mène la danse depuis le lancement de sa gamme "Clinique iD", offrant un système hydratant customisé permettant à chaque client de choisir parmi une vaste gamme d’options hydratantes adaptées à leurs besoins. Le concept comprend trois bases d’hydratation baptisées "Dramatically Different" proposées sous forme de gelée, de crème ou de gel, dans lesquelles on insère l’une des cinq cartouches ciblant l’effet du soin sur les pores, l’irritation, la fatigue, le teint irrégulier et les rides. Les deux ingrédients sont distillés en même temps à hauteur de 90% de base et 10% de l’ingrédient proposé dans la cartouche pour offrir une solution plus personnelle.

Début janvier, Neutrogena a fait les gros titres lors du salon Consumer Electronics Show (CES) 2019 lorsque la marque a présenté son concept "Neutrogena MaskiD", une application qui permet aux clients de commander des masques pour le visage qui sont imprimés en 3D selon les contours du visage de chacun grâce à un selfie fournissant des données sur ses mensurations faciales. Les masques sont divisés en six zones différentes pouvant contenir cinq ingrédients différents, et seront parfaitement adaptés aux lignes du visage de la personne.

Plateformes digitales

Non seulement les produits deviennent plus intelligents, mais les applications beauté proposent de plus en plus de conseils personnalisés. En octobre, Avon a dévoilé sa "Personalized Beauty App", qui permet à ses six millions de représentants de proposer un niveau de service plus adapté à chaque client en les aidant à trouver notamment le coloris de fond de teint le plus adapté. Des poids lourds des soins se sont aussi intéressés aux applis, notamment Olay qui a récemment dévoilé sa plateforme Skin Advisor qui recourt à l’intelligence artificielle pour proposer des consultations et des conseils beauté.

Et si les miroirs intelligents sont encore rares dans les salles de bains individuelles, ils devraient se répandre rapidement dans les instituts, les salons de beauté et chez les détaillants.

Shopping

En effet, la tendance de la personnalisation se retrouve désormais jusque dans les rayons des magasins. Perfect Corp, le développeur de YouCam, a dévoilé son concept "Beauty 3.0" au dernier CES, avec des solutions de réalité augmentée et d’intelligence artificielle visant à transformer l’expérience d’achat dès la vente en magasin. Parmi les fonctionnalités de ce concept, on note un "AI Smart Shade Finder" qui recommande aux utilisateurs la meilleure teinte de fond de teint en fonction de leur carnation, mais aussi "AI Skin Diagnostic" qui suit l’évolution des troubles dermatologiques au fil du temps. Ce concept devrait être testé dans certains magasins Ulta Beauty dans le courant de l’année.

De son côté, la marque japonaise de soins du visage SK-II has a aussi développé son "Future X Smart Store" qui s’appuie sur une expérience de vente "phygital" intégrant les technologies d’intelligence artificielle à l’expérience d’achat pour offrir des recommandations de produit et une analyse ciblée des besoins de chacun.

Pour en savoir plus :

L’ultra-personnalisation sera - aux côtés de l’ultra-transparence et de l’ultra protection - l’un des grands thèmes de la prochaine journée de réflexion et d’information proposée par Premium Beauty News le 7 février 2019 à Paris :

Innovation cosmétique : Vers une transformation radicale ?

Parmi les intervenants : The Wonderlab, Beautystreams, Sociovision, Dynvibe, Nelly Rodi, Zettafox, Groupe Clarins, Codage Paris, Trend Sourcing, ELSI beauty, Gattefossé, ID bio Seqens, Gattefossé, Laboratoires Expanscience, Déinove, Greensea, Aptar beauty + home

Programme détaillé et inscriptions : ici.