Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Emballage & design

Tendances, design packaging ... et développement d’une image de marque globale

À l’occasion du salon Cosmetic Business 2014, qui s’est tenu à Munich, Dominic Bakic, PDG de DieterBakicGroup, et Matthias Pach, directeur du design chez DieterBakicDesign GmbH, sont intervenus sur le thème du future du design packaging et de ses relations avec l’image de la marque.

Dominic Bakic, PDG de DieterBakicGroup, et Matthias Pach, directeur du design chez DieterBakicDesign GmbH

Dominic Bakic, PDG de DieterBakicGroup, et Matthias Pach, directeur du design chez DieterBakicDesign GmbH

Quels sont les défis actuels pour les marques ?

Matthias Pach - Le marché pose de vrais dilemmes. Les responsables de marque opèrent sur un terrain miné car les clients sont beaucoup plus exigeants, saturés de produits, et bien moins facilement accessibles qu’auparavant.

Dominic Bakic - Les linéaires des pharmacies et des supermarchés sont remplis de marques qui réussissent moyennement et qui luttent pour répondre aux attentes de consommateurs toujours plus exigeants, tout en essayant de se différencier. Tout cela dans un environnement saturé par la communication et où les groupes cibles qui peuvent être fortement influencés par les médias sociaux. Le plus important pour une marque aujourd’hui est de trouver un positionnement unique et de le développer sur le long terme ; les facteurs rationnels ne jouent qu’un rôle secondaire dans cette équation.

Et quelles sont les solutions disponibles ?

Matthias Pach - Selon notre expérience, il n’existe qu’une seule approche efficace à long terme : adopter une perspective de marque globale et utiliser des points de contact avec la marque qui soient ciblés, homogènes ou synchronisés.

… pourriez-vous expliquer et détailler cela ?

Dominic Bakic - Au cœur de cette approche il y a l’idée d’extraire la valeur de marque et de la mettre en lumière. Nous nous concentrons sur la personnalité, la tonalité et les bénéfices de la marque. Ces bénéfices peuvent être fonctionnels ou émotionnels. Il est important de mettre en œuvre de façon claire et cohérente ces trois éléments au niveau de tous les points de contact avec la marque.

Prenons le cas d’une marque de soins capillaires professionnels, où la compétence en matière de coloration est au cœur de la marque. Des valeurs telles que la science, le professionnalisme et la technologie peuvent lui être associées, et cela devrait se refléter dans un style clair et sobre lors de la conception du produit.

Matthias Pach - Mais si vous tentiez de construire cette marque dès à présent, vous risqueriez de vous perdre dans l’uniformité ambiante, parce que la marque reste unidimensionnelle. C’est pourquoi nous avons transposé la compétence de la marque en matière de couleurs dans l’ensemble du design et dans tous les points de contact avec la marque, via des couleurs vives et des éléments emblématiques du monde de la peinture.

Et cela est suffisant pour construire une marque durable et multidimensionnelle ?

Dominic Bakic - Non. Une approche holistique comme celle que nous suivons nécessite que des valeurs supplémentaires soient apportées. Un choc émotionnel doit se produire via la vision du monde présentée par la campagne de communication et les associations qu’elle déclenche.

Matthias Pach - Pour souligner les éléments créatifs du métier de coiffeur et toucher le groupe cible via une émotion positive, nous avons utilisé des accessoires du quotidien et les instruments utilisés par les coiffeurs pour de nos mises en page, en soulignant la valeur positive et artistique de ce savoir-faire. Tout ce qu’il nous restait à faire c’était de transporter ces éléments au niveaux des points de contact avec la marque, afin de créer une expérience de marque globale.

À vous écouter cela semble vraiment simple.

Matthias Pach - En théorie, çà l’est. Le seul problème c’est qu’il y a très peu de spécialistes qui, comme nous, ont une compréhension du marché international, tout en ayant la compétence et l’expérience nécessaire pour apporter un appui global au client et travailler de manière professionnelle sur l’ensemble des points de contact avec la marque. D’autre part, il serait tout à fait impossible de coordonner plusieurs agences chacune spécialisée dans son propre domaine.

Dominic Bakic - Notre mode de fonctionnement consiste à suivre une approche globale qui nous permet de construire des marques, de développer des produits, et de les lancer sur le marché. Nous servons nos clients au-delà du point de vente, jusqu’à l’utilisation du produit, car c’est là qu’il s’agit de tenir ses promesses et d’être convaincant. Notre spécialisation et notre compréhension du langage de la beauté et de son évolution nous permettent de créer des identités de marque uniques.

Comment suivez-vous les tendances dans un secteur qui évolue si vite ?

Dominic Bakic - Grâce à notre implantation internationale et à nos clients sur les cinq continents, il nous est possible d’apporter un conseil prospectif à nos clients, de discerner et de travailler les nouvelles tendances avant même qu’elles n’atteignent l’Europe.

Par exemple, nous voyons émerger une tendance que nous appelons « l’authenticité est le nouveau bio ». Dans l’avenir, il ne suffira pas d’être simplement bio ou écologique ...

Matthias Pach - ... ou nous observons le développement d’ingrédients cosmétiques hautement efficaces issus de ce que l’on appelle les superaliments. Même s’il est parfois difficile d’imaginer qu’il reste de la place pour l’innovation dans le domaine de la beauté, le marché est constamment en mouvement et il est très intéressant d’observer ce qui nous attend.

Portfolio

  • DieterBakicEnterprises, avec la capsule service “souriante” Lupo © (...)
  • Le relancement : Le nouveau design coloré du packaging des lignes (...)
  • Les points de contact forts avec la marque, en ligne et dans les medias (...)
  • La brochure Wunderbar recrée l'univers d'un salon de coiffure, le principal (...)
  • Le développement du design graphique de la gamme de cosmétiques anti-âge (...)
  • Une illustration de la tendance “superfood” © DieterBakicEnterprises
© 2014 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus

MakeUp in Paris : Nouveau record de candidatures pour l’arbre de l’innovation

Avec plus de 170 produits candidats pour figurer parmi les produits exposés dans l’Innovation Tree, la prochaine édition du salon MakeUp in Paris - 20 et 21 juin 2019 au Carrousel du Louvre - s’annonce prometteuse. L’Innovation Tree, c’est une sélection des meilleures innovations reçues pour chaque salon (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Développer des ingrédients écoresponsables : transformer sans dénaturer

Romuald Vallée
Développer des ingrédients écoresponsables : transformer sans dénaturer

C’est une tendance qui ne fait que croître dans tous les domaines, y compris dans l’industrie cosmétique. L’éco-responsabilité est devenue un élément majeur dans le processus d’achat des consommateurs qui souhaitent que leurs choix aient un impact positif sur la société et l’environnement. Le business « vert », souvent interprété comme une « (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer