La nouvelle usine de 6.000 m2 est bâtie sur un terrain de 20.000 m2 et la...

La nouvelle usine de 6.000 m2 est bâtie sur un terrain de 20.000 m2 et la première phase de production a démarré en novembre dernier. L’investissement total s’élève à plus de 13 millions d’euros.

Premium Beauty News - Quelques mots sur votre entreprise d’une manière générale…

Francesco Fausti - Comme vous le savez, nous sommes basés près de Milan à Massalengo. J’ai créé l’entreprise en 1979 et nous sommes spécialisés dans la fabrication de produits cosmétiques destinés à la fois au secteur du maquillage et du skin-care avec une forte image « produits OTC » qui a construit une grande partie de notre réputation. Et nous travaillons pour les plus grands groupes internationaux dans ce domaine.

Premium Beauty News - Cette nouvelle usine au Canada est une « première » à plus d’un titre ! Pourquoi le Canada ?

Francesco Fausti - Oui, c’est vrai ! C’est la première fois que nous allons produire hors d’Italie. Mais je rappelle que nous avons aussi une antenne à New York depuis 2014. Pourquoi le Canada ? La raison est simple. Ce pays est évidemment très proche des États-Unis qui reste le premier marché important d’Amérique du nord en matière de produits cosmétiques. Le Canada, où la culture européenne est forte, offre toutes les garanties de stabilité économique, à la fois financière et sociale. Les liaisons entre Montréal et Gênes, ville portuaire à une heure de route de Massalengo, sont extrêmement fréquentes et simples. On trouve au Canada toutes les compétences nécessaires en termes de personnels spécialisés et qualifiés. La ville de Laval dans laquelle nous avons choisi de nous installer est également à vingt minutes de l’aéroport de Montréal. Enfin, il est beaucoup plus facile d’entrer aux États-Unis à partir du Canada dans le cadre des accords d’échanges commerciaux qui existent entre les deux pays, qu’à partir de l’Europe. 

Premium Beauty News - Quelques chiffres ?

Francesco Fausti - La nouvelle usine de 6.000 m2 est bâtie sur un terrain de 20.000 m2 et la première phase de production a démarré en novembre dernier. Une seconde phase d’augmentation de la capacité est prévue début 2019, puis une troisième d’ici cinq ans. Objectif dans cinq ans, faire en sorte que le chiffre d’affaires total du Groupe se répartisse à 50/50 entre l’Europe et les États-Unis.

Premium Beauty News - Quel est le montant de l’investissement ? Combien de personnes y travaillent aujourd’hui et pour y faire quoi ?

Francesco Fausti - Au total, l’enveloppe se monte à plus de 13 millions d’euros, ce qui inclut à la fois la construction de l’usine elle-même et les machines qui y ont été installées. Nous employons actuellement une dizaine de personnes mais ce chiffre doit grimper rapidement à une cinquantaine au cours des prochains mois. Il faut dire que le succès est déjà au rendez-vous puisqu’à l’heure où nous vous parlons, c’est-à-dire à mi-chemin de notre exercice fiscal en cours (mars à avril), nous produisons le double de ce qui était prévu. Quant aux produits, nous ne faisons pour l’instant que presser de la poudre et assembler les produits mais à moyen et long terme nous offrirons toute la gamme des produits Tecnocosmesi. 

Premium Beauty News - Quelques mots sur votre usine historique en Italie…

Francesco Fausti - Notre croissance est toujours aussi forte et nous continuons d’augmenter nos capacités. Il est toujours bon de rappeler que nous sommes certifiés ISO 22716 - Version 2007 -inhérente aux bonnes pratiques de fabrication (GMP) et que nous avons obtenu l’année dernière la Certification ISO 14001.

Notre réputation tient en quelques mots… « Qualité, Expérience et Créativité » mais aussi « Innovation et Recherche » ce qui nous permet de toujours viser « plus haut » en matière de gammes de couleurs et de performance de nos textures. J’insiste enfin sur cette volonté que nous avons d’offrir des produits « Made in Italie ».