En ligne avec la demande du marché, Taiki Cosmetics a fait le choix de la durabilité pour ses applicateurs comme pour ses masques de soins, mais avec le souci de ne rien céder sur la qualité et l’efficacité.

Des éponges éco-conçues

Pour ses nouvelles éponges, Taiki a fait le choix de réduire le recours aux dérivés pétrochimiques, sans pour autant opter pour des solutions pleinement biodégradables « qui présentent l’inconvénient de se détériorer facilement », explique Alix Bellanné, Marketing & Communication Director chez Taiki Cosmetics Europe.

L’entreprise a donc présenté trois nouvelles solutions éco-conçues aussi douces, lavables et performantes que leurs homologues traditionnelles :

- Cellfine, une éponge NBR universelle adaptée à tous les types de formules dont les ingrédients pétrochimiques ont été réduits de 28% par rapport aux éponges NBR traditionnelles grâce au processus exclusif de Taiki qui permet d’ajouter de petites bulles d’air au matériau. Selon l’entreprise, la douceur et la performance maquillage sont même améliorées !
- Blooming Blenders, une collection de blenders en Wet PU, un matériau spécial utilisant 20 à 30% de poudres naturelles issues de plantes remplaçant la pétrochimie.
- Ecoporous 70 (PU), un matériau premium pour éponges et houppes haut de gamme permettant de remplacer 70% des ingrédients pétrochimiques par des substances biosourcées, avec le même toucher luxueux et une application homogène.

Des traitements antibactériens sont disponibles en option pour chaque produit.

Masque contour des yeux

Taiki a également présenté à MakeUp in Paris un patch contour des yeux non-tissé d’origine 100% naturelle (lyocell, coton bio, banane...) imprégné d’une formule qui peut être certifiée bio. Nommé Eye Patch Cure, ce patch est conditionné dans un pot en PET recyclé et recyclable doté d’un couvercle en PP. Selon l’entreprise, ce conditionnement permet de diviser par deux la quantité de formule nécessaire par rapport à un sachet à usage unique.

Un masque en konjac noir réutilisable

Dans la même logique de naturalité, l’entreprise a également présenté une série de masques non-tissés 100% naturels à base de différentes fibres naturelles : Banana Eyepatch (75% de fibres de banane + 25% pulpe de bois), Aloe Vera Mask (20% de poudre d’aloe vera + 80% pulpe de bois), Bamboo Charcoal Mask (20% de poudre de charbon de bambou + 80% de viscose), Green Tea Mask (20% d’extrait de thé vert + 80% de pulpe de bois), Snow Lotus Mask (lyocell et fibre de lotus).

Particulièrement impressionnant, le Black Konjac Mask est entièrement réalisé à partir de racine de konjac déshydratée et de charbon de bambou. Imprégné à la dernière minute, à l’aide de 3ml (pour la version contour de l’oeil) à 15ml (pour le masque visage) de lotion le masque se réhydrate et en 5 minutes. Après application il suffit de le rincer à l’eau claire puis de le laisser sécher jusqu’à la prochaine utilisation.

Pinceaux et brosses One Cut

Enfin, dans sa gamme de pinceaux One Cut, taillés dans une seule pièce de bois (séquoia, noyer, saule, hêtre ou bouleau) avec touffe en fibre synthétique et sans virole, Taiki Cosmetics a créé un pinceau spécialement conçu pour l’application des nouveaux produits cosmétiques solides.

Plusieurs techniques de décoration sont disponibles et différentes formes peuvent être créées.