Pour répondre à la demande croissante en Europe, les trois fournisseurs unissent leurs expertises scientifiques, techniques et industrielles pour offrir une gamme de masques full service conjointement élaborée, modulable et personnalisable à partir d’une sélection de supports éprouvés et de formules exclusivement élaborées en France et/ou en Ssuisse.

Trois sites de production

Strand Cosmetics Europe, MS Swiss Cosmetics et Taiki Cosmetics Europe disposent d’une capacité de conditionnement de 10 à 12 millions de masques par an, répartie entre trois sites en France, en Suisse et en Tchèque, selon les besoins des marques.

Les trois sites sont en conformité avec les normes européennes de Bonnes Pratiques de Fabrication. Ils bénéficient depuis 2017 d’un programme d’investissement dans des équipements industriels dédiés au remplissage et conditionnement de masques imprégnés.

« Ces équipements autorisent une grande latitude créative aux marques, du masque le plus simple au plus sophistiqué. Ils offrent des options de découpage automatique à partir de bobines de non tissé pour les supports et de bobines de complexe aluminium pour les sachets ; de pliage ; de mise en sachets préformés ; de remplissage ; de scellage des sachets et d’impression des numéros de lots, avec un contrôle de poids et d’étanchéité en fin de process, » explique Strand Cosmetics Europe dans un communiqué.

Plusieurs options de développement sont disponibles pour répondre attentes des marques :

- différents matériaux non tissés sélectionnés pour leurs propriétés (douceur, grammage, capacité d’imprégnation, de restitution, à être étirés, etc.),
- designs variés, sachets de conditionnement aux formes et systèmes d’ouverture adaptés aux galéniques spécifiques, etc.