Fabricant de maquillage, Beukay vient d’inaugurer son nouveau bureau commercial à Paris, lors d’une cérémonie à l’hôtel Bristol en présence de ses principaux clients français et de ses deux fondateurs : Masa Cui, CEO de l’entreprise, et son frère Gary, Directeur Général. La société basée à Shanghai s’est fixée pour priorité de séduire les marques européennes, notamment grâce à son expertise en matière de maquillage pour les yeux.

Beukay s'apprête à regrouper ses activités dans un nouveau site à...

Beukay s’apprête à regrouper ses activités dans un nouveau site à Shanghai

« Je pense que Beaukay pourrait un jour devenir une grande entreprise mondiale d’origine chinoise, » a déclaré Gary Cui à cette occasion.

Créée en 1997 pour la distribution de cosmétiques, Beukay a commencé à produire ses propres produits et marques en 2001. En 2005, la société a ouvert un nouveau site de production à Shanghai. L’entreprise initie son internationalisation 2012 avec le rachat de la société coréenne Blisspack, spécialisée dans la fabrication de blisters. Dès 2014, Beukay ouvre un centre de R&D à Tokyo, au Japon, et un autre à Toulouse, en France. L’année 2018 marque l’ouverture d’une usine de fabrication de maquillage en Corée, pour répondre aux besoins des marques de prestige internationales.

Beukay dispose aujourd’hui de quatre centres de R&D dans le monde (Shanghai, Toulouse, Tokyo, Seoul) et de trois sites de production de maquillage (deux à Shanghai et un à Seoul) et d’un site dédié au packaging en Corée, et de six bureaux commerciaux (Hong Kong, Shanghai, Seoul, Tokyo, Los Angeles et Paris).

L’entreprise fournit de nombreuses marques en Chine et en Asie, dont une trentaine de marques internationales. Beukay souhaite toutefois élargir sa base de clients dans le monde, notamment en Europe et aux États-Unis.

« Nous nous engageons à suivre en permanence les principales tendances, les technologies de pointe existantes, à explorer le futur du marché et à devenir le leader du marché dans les trois à cinq prochaines années. Notre approche de l’innovation n’est pas d’être de simples suiveurs, mais d’utiliser nos capacités et de les combiner avec les besoins du marché et des consommateurs. En ce qui concerne le futur, nous pensons d’abord en termes de sciences et de technologies. De nos jours, les femmes doivent veulent des routine beauté rapides, simples et des produits de longue tenue. Nous simplifions les étapes de maquillage, nous créons de nouvelles expériences combinées aux nouvelles technologies. En ce qui concerne l’innovation, nous utilisons de plus en plus de technologies provenant d’autres secteurs, mais nous nous concentrons sur des solutions relativement matures pour offrir aux consommateurs des expériences agréables et mémorables », explique Sunny Yang, Vice President Business Development.

Cette capacité d’innovation pour des solutions clefs en mains est le principal atout de l’entreprise chinoise, qui compte s’appuyer principalement sur son usine en Corée pour séduire les marques européennes, même si une acquisition n’est pas exclue.