Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Stéphanie Machon

Smart beauty : Votre peau va l’adorer !

Concept global qui permet de couvrir différentes tendances majeures du moment, la Smart Beauty fait clairement référence au smart phone. Sans mode d’emploi, d’usage facile, instinctif, presqu’immédiat, ce dernier mêle efficacité et plaisir, permet la personnalisation et les sensations tactiles, exactement comme l’offrent les produits cosmétiques.

L’intelligence de la beauté se cache dans les produits finis, les matières premières ou les technologies. Elle se traduit par des revendications marquantes qui illustrent la métaphore. Aperçu de quelques exemples significatifs…

Des soins intelligents et issus de l’intelligence collective

Aujourd’hui, nombre de revendications convergent vers une notion de pouvoirs magiques du type : « Votre peau est unique. Notre crème le sait, comprend ses besoins individuels et cible ses zones d’amélioration spécifiques ».

Sérum et Crème réparateurs action sur-mesure, Smart™ Technology de Clinique

Sérum et Crème réparateurs action sur-mesure, Smart™ Technology de Clinique

Ainsi dans la publicité de la gamme de soin Smart de Clinique, l’intelligence est symbolisée par une ampoule électrique. Le smart serum (Concentré réparateur action sur-mesure) identifie les signaux distinctifs d’une peau abîmée (rides, teint inhomogène, déshydratation ou perte d’élasticité) pour la réparer spécifiquement. Agir là où il faut, quand il le faut, selon chaque peau, quelque soit l’âge ou l’ethnie, c’est ce que Clinique appelle la technologie « intelligente ». En outre, cette gamme a été co-créée avec l’intervention de 1300 internautes de par le monde. En partenariat avec TED, Clinique a fait appel à l’intelligence collective pour inspirer ces nouveautés.

Des soins capables d’adaptation à l’environnement

Le point commun de nombre de produits et appareils intelligents est le fait de prendre en compte les conditions extérieures (pollution, climat, style de vie) plutôt qu’une typologie cutanée figée (peau mixte, grasse ou sèche), pour répondre, au mieux, aux besoins spécifiques de la peau.

Et dans un contexte de pollution, d’hyper urbanisation et de globalisation, les cosmétiques souhaitent rassurer les inquiétudes grandissantes du consommateur avec des termes comme complexe « anti-pollution atmosphérique », actif de « défense urbaine », « éviter l’accumulation de particules polluantes tels les métaux lourds », « écran solaire multi-protection »… Parmi de nombreux exemples de produits finis se lève le « bouclier urbain® » de Noxi Doxi, un spray anti-oxydant à la gestuelle décomplexée. Nomade, il s’utilise à tout moment de la journée, même par dessus le maquillage. Autre soin réellement malin, un solaire signé Shiseido : Réellement innovante, sa technologie Wet Force™ renforce le voile UV protecteur quand l’émulsion, appliquée sur la peau, entre en contact avec l’eau ou la transpiration. C’est la solution d’adaptation proposée aux conditions d’utilisation réelles et contraignantes d’un écran solaire.

Expert solaire, lait protecteur SPF 50 +. C’est la nouveauté WETFORCE peaux sensibles et enfants lancée par Shiseido en 2016

Expert solaire, lait protecteur SPF 50 +. C’est la nouveauté WETFORCE peaux sensibles et enfants lancée par Shiseido en 2016

Outre un actif perspicace, des pigments auto-ajustables ou une technologie adaptative, la texture même des produits peut être universelle. L’émulsionnant Emullium® Mellifera (Gattefossé), par exemple, permet de réaliser des formules hydratantes qui s’adaptent au style de vie des consommateurs : ses voyages (climat chaud et humide ou sec et froid), sa routine (soin layering, maquillage longue durée) et ce, quelque soit son type de peau.

Et au delà des produits cosmétiques traditionnels, la beauté connectée poursuit très naturellement le graal du « sur-mesure ». Ainsi Figure, connectée à l’application de Romy Paris, est une machine de formulation qui tient compte des évènements de la vie (stress, pollution, température extérieure, pratique sportive, …) et des besoins cutanés (nourrir, protéger,…) à un moment précis pour concocter, à la maison et à la demande, un soin correspondant parfaitement à la situation. Ce type de systèmes et de services fait entrer la beauté dans une mouvance bien plus globale de prise de conscience et donc, de prise en charge de sa propre santé, de son bien être.

Des soins complices de la biologie cutanée qui n’en parlent pas

Aujourd’hui, la notion de jeunesse ne se résume pas à l’âge. Ce qui importe ce sont les émotions que reflète le visage. Comme dans l’usage du smart phone, on vise à la fois efficacité et satisfaction, sans même chercher à comprendre « comment ça marche ». Dans la crème Orchidée Impériale® (Guerlain) ou les soins Capture Totale® (Dior), les neurosciences justifient scientifiquement l’image que le visage renvoie. Plus elle est positive, plus on paraît jeune. Et ces effets « bonne humeur », « confiance en soi » des cosmétiques sont désormais mesurables donc revendiquées gaiement. De même, en amont, les fournisseurs d’actifs adoptent également ce discours, assurant des résultats « bien-être » et « bonheur » (respectivement +35% et +76% avec Clotholine® de Sollice Biotech, par exemple).

La beauté en aurait-elle fini avec la chasse à la profondeur des rides, la typologie classique de peaux ou le diktat climatologique d’un territoire ? Elle assume ses envies d’individualité, de légèreté, voire d’insouciance… et promet d’y consacrer toute son intelligence.

Stéphanie Machon

© 2016 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
A propos de Stéphanie Machon
Stéphanie Machon

Dr en Pharmacie et Fondatrice de MAKE IT BLOOM ! Agence de conseil en Design Global Beauté : création de concepts, développement produits et storytelling pour l’industrie bien-être et beauté.

Dans l’industrie cosmétique depuis plus de 18 ans, avec un parcours dans le marketing des matières premières, l’élaboration de concepts, développement et fabrication de produits cosmétiques pour les marques et un profil d’entrepreneur, Stéphanie lance MAKE IT BLOOM ! en 2010, son activité de conseil. Elle favorise l’éclosion et la croissance de nombreux projets en innovation & communication de jeunes pousses comme de grands groupes. Elle accompagne des marques B-to-B, grand public ou des acteurs du luxe dans des voies de stratégie ou opérationnelles. Diplômée en créativité et innovation, maîtrisant l’ensemble de la conception d’une marque beauté, elle fait partager sa vision design global et assure la cohérence transversale dans tous les domaines liés à la création.

Contact : stephanie.machon@makeitbloom.fr
Tél : +33 (0)1 48 01 03 54
www.makeitbloom.fr

Focus

MakeUp in Paris : Nouveau record de candidatures pour l’arbre de l’innovation

Avec plus de 170 produits candidats pour figurer parmi les produits exposés dans l’Innovation Tree, la prochaine édition du salon MakeUp in Paris - 20 et 21 juin 2019 au Carrousel du Louvre - s’annonce prometteuse. L’Innovation Tree, c’est une sélection des meilleures innovations reçues pour chaque salon (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Développer des ingrédients écoresponsables : transformer sans dénaturer

Romuald Vallée
Développer des ingrédients écoresponsables : transformer sans dénaturer

C’est une tendance qui ne fait que croître dans tous les domaines, y compris dans l’industrie cosmétique. L’éco-responsabilité est devenue un élément majeur dans le processus d’achat des consommateurs qui souhaitent que leurs choix aient un impact positif sur la société et l’environnement. Le business « vert », souvent interprété comme une « (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer