Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Brèves

Shiseido teste des robots humanoïdes pour la production de maquillage

Si la France s’inquiète de voir les robots remplacer les humains et envisage de les taxer, le Japon les perçoit comme une solution pour résoudre des problèmes de main d’œuvre liés à une démographie en berne. Le fabricant japonais de cosmétiques Shiseido a déployé des robots humanoïdes industriels sur une ligne d’assemblage de produits de maquillage de son usine de Kakegawa. Ce programme pilote est une première dans l’industrie des cosmétiques, affirme l’entreprise.

Collaboration entre humains et robots

Depuis la mi-mars 2017, un ouvrier humain et deux robots humanoïdes travaillent ensemble pour assembler diverses pièces de formes et de matériaux variés pour réaliser du maquillage. Shiseido a choisi de tester l’utilisation de robots sur ce type de produits car le processus d’assemblage des cosmétiques décoratifs est généralement plus complexe et plus difficile à automatiser avec des machines classiques et des robots industriels traditionnels. Les lignes de remplissage de pots de crèmes cosmétiques ou de flacons de parfums sont déjà largement automatisées.

À Kakegawa, deux robots humanoïdes assurent l’assemblage des produits tandis qu’un travailleur humain se concentre sur l’inspection des défauts mineurs, tels que les rayures, pour garantir la qualité des produits. « L’inspection en cours de production, qui repose sur la sensibilité humaine, ne peut pas être effectuée par des machines, » estime la société.

Perte de main-d’œuvre

Selon Shiseido, les raisons du déploiement de ces robots humanoïdes sont à la fois sociales et économiques. Le Japon ayant l’un des taux de natalité les plus bas au monde, la société anticipe le déclin de la main-d’œuvre disponible dans le pays.

En outre, Shiseido considère que les robots aideront à améliorer la productivité et la flexibilité de ses opérations. « Dans l’industrie des cosmétiques, en particulier pour les produits de maquillage, les entreprises sont de plus en plus obligées de mettre en œuvre un système de fabrication capable gère efficacement la production de produits très variés en petits volumes pour répondre aux besoins toujours plus diversifiés des consommateurs.  »

Le projet de Shiseido s’inscrit dans le cadre d’une initiative plus large menée par le ministère japonais de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie, en partenariat avec Glory Ltd., une entreprise leader dans le développement de systèmes robotisés, et visant à adapter le système de production japonais à la situation démographique future.

Pour l’avenir, Shiseido envisage que l’innovation technologique permettra aux robots de faire équipe sur des opérations plus complexes en appliquant grâce à l’intelligence artificielle.

Portfolio

© 2017 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus

MakeUp in Paris : Nouveau record de candidatures pour l’arbre de l’innovation

Avec plus de 170 produits candidats pour figurer parmi les produits exposés dans l’Innovation Tree, la prochaine édition du salon MakeUp in Paris - 20 et 21 juin 2019 au Carrousel du Louvre - s’annonce prometteuse. L’Innovation Tree, c’est une sélection des meilleures innovations reçues pour chaque salon (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Une solution végane pour bien vieillir

Lipotec - Lubrizol
Une solution végane pour bien vieillir

Nous en savons chaque jour un peu plus sur le réchauffement climatique, nous voyons ses conséquences sur la planète, le nombre d’animaux et de végétaux en voie de disparition ne cesse d’augmenter et les gouvernements sont encore loin de promouvoir des lois réellement capables d’arrêter les changements climatiques. Dans cette perspective, ce (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer