Destiné à protéger la peau des méfaits de la pollution, Contacticel est extrait d’une algue rouge peu connue, Acroch aetium moniliforme, qui vit au contact d’autres algues. En association avec d’autres micro-organismes, elle participe à la protection de son hôte contre les agressions extérieures.

Action dermo-purifiante

S’inspirant des propriétés de cette algue, le nouvel actif de Seppic offre à la peau une protection contre la pollution. « En deux mois, il réduit efficacement le sébum des peaux exposées à une atmosphère polluée, avec un effet visible et durable,  » affirme le fabricant d’ingrédients cosmétiques.

La technologie de culture in vitro de cellules de macro-algues marines de...

La technologie de culture in vitro de cellules de macro-algues marines de SEPPIC permet d’envisager un nouveau sourcing marin pour les principes actifs. Photo : © BiotechMarine et Heos Marine

Selon Seppic, Contacticel présente une activité dermo-purifiante exceptionnelle contre plusieurs polluants (ozone, micro-particules, métaux lourds) grâce à des propriétés combinées.

« 92%1 de la population mondiale vit en effet dans un environnement pollué à l’origine de nombreux dégâts sur la peau, tels que vieillissement prématuré, dysfonctionnements cutanés ou excès de sébum,  » souligne l’entreprise.

Culture cellulaire in-vitro

Après Ephemer, Contacticel est le second actif de Seppic développé avec la technologie Celebrity qui rend ici possible la production de biomasse en grande quantité à partir d’une algue dont la culture et la récolte seraient impossibles en milieu naturel.

Contacticel est extrait d'une algue rouge peu connue, Acroch aetium...

Contacticel est extrait d’une algue rouge peu connue, Acroch aetium moniliforme. Photo : © BiotechMarine et Heos Marine

« Cette technologie innovante nous a permis une nouvelle fois de valoriser une espèce marine rare et de s’en inspirer pour créer un actif original au service de la peau. C’est un bel exemple de bioinspiration, » confirme Erwan Le Gélébart, chef de projet R&D chez BiotechMarine.