Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Marchés & tendances

Royaume-Uni : Les ventes en ligne boostent le marché du sélectif

Alors que les ventes de cosmétiques dans le circuit sélectif ont chuté de 1% en 2018 par rapport à l’année précédente, les ventes en ligne ont en revanche progressé de 13% en 12 mois. Toutefois, une augmentation des ventes en fin d’année montre que les magasins spécialisés et les grands magasins restent dans la course, selon The NPD Group.

Foule des grands jours sur Oxford Circus avec de nombreux drapeaux britanniques sur Regent Street, Londres - Photo : © Willy Barton / shutterstock.com

Foule des grands jours sur Oxford Circus avec de nombreux drapeaux britanniques sur Regent Street, Londres - Photo : © Willy Barton / shutterstock.com

Les ventes en ligne de produits de beauté de prestige au Royaume-Uni ont enregistré une augmentation de 13% au cours des 12 mois précédant la fin de 2018, selon The NPD Group. Les ventes totales de produits de beauté ont diminué de 1% par rapport à 2017, 100% des pertes venant de la catégorie maquillage, en baisse de 7% par rapport à 2017. En revanche, parfums et soins pour la peau ont enregistré une performance positive sur l’année, tirés par une croissance à deux chiffres en ligne. The NPD Group estime à 2,7 milliards de livres sterling la valeur totale du marché de la beauté sélective au Royaume-Uni en 2018, contre 3 milliards en 2017.

Croissance des ventes en ligne

Les ventes en ligne des produits cosmétiques continuent de croître. De plus en plus d’entreprises proposent un service Click & Collect du jour au lendemain et parfois le jour même. Amazon Now, via son service d’abonnement Prime, propose même un service de livraison en deux heures pour une sélection de produits de beauté mais pour certains codes postaux seulement.

Le commerce électronique représente désormais 20% de la valeur totale des ventes sur le marché de la beauté sélective, tandis que Bricks and Mortar représente 80% du marché, ce qui représente une baisse de 4% par rapport à 2017.

« Les ventes de cosmétiques haut de gamme dans les boutiques spécialisées ont été confrontés à de nombreux défis en 2018, en raison du faible niveau de confiance des consommateurs, du recul de la fréquentation, du nombre de défaillances et du Brexit, qui se sont conjugués pour aggravé les difficultés des rues commerçantes. Mais on note de nombreux points positifs : le e-commerce se développe et les magasins traditionnels réagissent en adaptant leur modèle pour offrir aux clients de nouvelles expériences », explique June Jensen, directrice de NPD UK Beauty.

Le commerce traditionnel reste actuel

Les grandes rues commerçantes restent le coeur du marché de la beauté sélective, totalisant 80% des ventes en 2018. Les ventes de parfums en boutiques spécialisées et grands magasins ont augmenté de 1% en décembre 2018 par rapport à décembre 2017, à la suite d’une hausse des ventes au cours de la semaine de Noël (semaine 52) où les Bricks & Mortar ont surperformé de 51% sur un an.

Selon The NPD Group, cela montre que les magasins spécialisés et les grands magasins restent importants dans un contexte où la beauté sélective repose sur une approche pratique, l’aide d’un consultant, des démonstrations, des échantillons, des cadeaux accompagnant l’achat et même des cours de maquillage, qui font partie intégrante du mix de vente.

« 2018 a certainement été une année de bouleversement pour le commerce traditionnel, mais les détaillants du circuit sélectif résistent et réagissent en conséquence. La forte croissance des ventes de parfums en fin d’année montre qu’il reste une demande importante pour l’achat de parfums en magasins. Les ventes ont également été aidées par une hausse tardive des achats de dernière minute les dimanche et lundi précédant Noël, et par les ventes réalisées lors des soldes du Boxing Day. Naturellement, une forte croissance en ligne est une bonne nouvelle pour les marques de beauté, qui misent sur un axe multicanal pour atteindre leurs clients », conclut June Jensen.

© 2019 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus

MakeUp in Paris : Nouveau record de candidatures pour l’arbre de l’innovation

Avec plus de 170 produits candidats pour figurer parmi les produits exposés dans l’Innovation Tree, la prochaine édition du salon MakeUp in Paris - 20 et 21 juin 2019 au Carrousel du Louvre - s’annonce prometteuse. L’Innovation Tree, c’est une sélection des meilleures innovations reçues pour chaque salon (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Développer des ingrédients écoresponsables : transformer sans dénaturer

Romuald Vallée
Développer des ingrédients écoresponsables : transformer sans dénaturer

C’est une tendance qui ne fait que croître dans tous les domaines, y compris dans l’industrie cosmétique. L’éco-responsabilité est devenue un élément majeur dans le processus d’achat des consommateurs qui souhaitent que leurs choix aient un impact positif sur la société et l’environnement. Le business « vert », souvent interprété comme une « (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer