Suivez-nous twitter facebook
Edition: Global
Cliquez ici pour recevoirnotre newsletter gratuite cliquez ici
Sociétés & industrie

Roos & Roos poursuit son développement et dévoile une nouvelle fragrance

Chantal et Alexandra Roos, mère et fille, ont uni leurs talents il y a cinq ans pour créer la marque de parfums Dear Rose. On doit à la première le succès de quelques grands noms du Panthéon de la parfumerie française, comme Opium, Kouros, ou encore Le Mâle. La seconde, artiste, musicienne et interprète, imprégnée depuis l’enfance de l’univers olfactif, apporte une touche de créativité qui fait mouche dans le secteur de la niche. Dear Rose est aujourd’hui devenue Roos & Roos, un nom plus en phase avec le positionnement de la marque, tout en poursuivant sa conquête des marchés internationaux.

Chantal et Alexandra Roos

Chantal et Alexandra Roos

Premium Beauty News - Pourquoi avoir changé de nom de marque et pourquoi Roos & Roos ?

Chantal Roos - Nous avions choisi ce nom de Dear Rose car dans notre esprit, la Rose est à la fois un prénom et une fleur mythique, une façon à chaque fois de raconter une histoire. Or, les clients pensaient que tous nos parfums étaient à base de rose, ce qui n’est pas le cas. Cela pouvait créer une confusion, des déceptions. Nous avons donc décidé de revoir notre histoire. Ce qui ressortait régulièrement des remontées de nos clients c’est que nous avions cette féminité de marque. Deux femmes, mère et fille, avec cette complicité et ces différences en même temps, une vision complémentaire avec ce côté contemporain, ce n’est pas courant sur le marché. C’est vraiment notre point of difference. C’est donc devenu Roos & Roos.

Premium Beauty News - Donc Roos & Roos c’est quoi aujourd’hui ?

Chantal Roos - Roos & Roos se compose de la gamme originale de cinq Eaux de parfum de 100 ml pour laquelle nous venons de lancer le format 50 ml. Il y a également la gamme des Exclusifs, une ligne de six fragrances qui va plus loin encore dans une quête de matières premières, toujours avec le parfumeur Fabrice Pellegrin de chez Firmenich, mais également dans les packaging plus sophistiqués, dessinés par des artistes. Nous venons également de lancer deux nouveaux Ouds pour répondre à la demande du Moyen Orient, un marché sur lequel la marque s’est bine lancée. Enfin, le nouveau parfum Pale Blue Eyes, titre mythique du Velvet Underground, créé cette fois par Dominique Ropion, sera lancé fin septembre. Un parfum à la fois lumineux et charnel.

Premium Beauty News - Quelle est la force de la marque ?

Chantal Roos - Nous travaillons avec le parfumeur pour une quête permanente de nouvelles matières premières, toujours associées à d’autres, des idées originales. Par exemple la fragrance Mentha Religiosas a été récompensée d’un Fifi Award pour cette association très étonnante et très novatrice d’une menthe poivrée sur un fond Patchouli, Encens.

Notre force c’est aussi notre façon de fonctionner. C’est tout ce que l’une apporte à l’autre en fonction de ses expériences et inversement. Alexandra est très créative, elle a ce côté artiste. C’est elle qui créé notamment les noms de chaque fragrance souvent en rapport avec son univers musical. C’est elle qui va me bousculer par rapport à mon histoire. C’est un duo mère fille, qui n’est pas toujours facile. Il a fallu qu’elle trouve sa place et que de mon côté, j’apprenne à dire « tu as raison, je me suis trompée ».

Premium Beauty News - Quels sont les développements au-delà des produits, notamment à l’export ?

Chantal Roos - Nous avons fait une levée de fond il y a un an qui nous a permis d’augmenter l’effectif et surtout d’intégrer une responsable commerciale pour l’international. Donc nous venons d’ouvrir plusieurs marchés au Moyen Orient, au Qatar, Koweït, le Liban, Dubaï, l’Arabie Saoudite. Nous sommes aussi en Europe avec des distributeurs, en Italie, Suisse, Allemagne, UK … avons des projets aux US et développons la Russie où nous avions déjà un pied au sein des points de vente de marques de niche l’Etoile. Et nous sommes bien sûr présentes en France, au Bon Marché et dans une très jolie sélection de parfumeries de niche.

L’autre gros investissement est en faveur de la notoriété qui va passer par le travail de personnes sur place, dans chaque pays, pour la presse, les media sociaux, etc. Dans certains pays, nos distributeurs ont leurs propres attachés de presse, pour les autres nous les avons recrutés. Le web est aussi un sujet sur lequel nous travaillons, notre site a bien évolué.

Premium Beauty News - Avec votre expérience, quel regard portez vous sur la parfumerie conventionnelle versus la niche vers laquelle vous vous êtes tournée avec Roos & Roos ?

Chantal Roos - Lors de mes premiers lancements pour la marques Yves Saint Laurent, Opium ou Paris par exemple, il y avait très peu de lancements et une distribution composée uniquement de parfumeurs détaillants et de quelques grands magasins. La distribution va alors beaucoup évoluer avec l’apparition des chaînes type Sephora ou Marionnaud, et du côté des marques de plus en plus de nouveautés. On est proche de la surabondance, beaucoup de parfums se ressemblent et les femmes vont se tourner dès les années 2000 vers ce que nous allons appeler la parfumerie de niche. Attention au danger aujourd’hui de trop de marques de niche, mais comme toujours c’est le client qui décidera, d’autant plus avec les sites internet.

Fragrance Innovation Summit

Chantal Roos partagera son expérience et sa vision de l’évolution du marché de la parfumerie lors du Fragrance Innovation Summit, qui se tiendra le 07 novembre 2019 à Paris.

Programme et inscription : Fragrance Innovation Summit 2019

Propos recueillis par Kristel Milet

Portfolio

© 2019 - Premium Beauty News - www.premiumbeautynews.com
derniers articles
Focus
MakeUp in NewYork a accueilli plus de 3 800 visiteurs, avec une croissance de 12% d'invités internationaux.

MakeUp in New York déménage au Javits Center pour poursuivre sa croissance

La dernière édition de MakeUp in NewYork, l’événement B2B dédié à la chaine de valeur de l’industrie du maquillage, a été un gros succès, selon les organisateurs. L’événement qui s’est tenu les 11 et 12 septembre 2019 au Centre415 sur la 5e avenue, à Manhattan, a accueilli plus de 3 800 visiteurs, avec une croissance de 12% d’invités internationaux. (...)

en savoir +
opportunités de carrière
Avis d’experts
Tendance Olfactive : L'impact du minéral

Aliénor Massenet
Tendance Olfactive : L’impact du minéral

Substance solide, inorganique et cristallisée, le minéral résulte d’un processus géologique naturel. En parfumerie, la minéralité est une notion subjective car il n’existe pas de famille minérale à proprement parlé. Avec leurs facettes humides et salées, les notes minérales permettent aux parfumeurs une nouvelle retranscription de la fraîcheur (...)

en savoir +

Rubriques

Nous utilisons des cookies pour une meilleure expérience de navigation. En poursuivant sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus et paramétrer les cookies
fermer