Sandrine Mignaux, Rituals France

Sandrine Mignaux, Rituals France

C’est à Paris en 1999, au cours d’un séminaire à la Pagode Chinoise, que le néerlandais Raymond Cloosterman, alors chez Unilever, a l’idée de créer un concept holistique au quotidien, inspiré des rituels asiatiques et mariant cosmétiques pour le corps et pour la maison.

Une gamme est développée selon la philosophie de la marque : transformer chaque geste du quotidien en moments uniques de détente. Elle compte aujourd’hui près de 400 produits - soins pour le corps, pour le visage, maquillage aux pierres précieuses, thés, bougies, parfums d’ambiance.

Si la première boutique implantée à Amsterdam a mis quelques années à trouver son public, le succès s’est finalement imposé au bout de 7 ans et permis de multiplier ces dernières années les ouvertures, d’abord aux Pays Bas, puis en Belgique, dans toute l’Europe, au Moyen Orient et au Brésil.

Rituals est aujourd’hui présent dans 25 pays, avec plus de 400 points de vente et plus de 1000 corners. La marque distribue également ses produits via le circuit sélectif, le e-commerce et le travel retail dans une cinquantaine d’aéroports et hôtels 4 à 5 étoiles. Avec un positionnement de marque de « luxe accessible », elle totalise un chiffre d’affaires de 250 millions d’euros en 2014.

La France au rendez vous

Conforté par une croissance de 30% par an confirmant la force du concept ainsi que par le chiffre d’affaires conséquent de son site de e-commerce existant déjà en France, Rituals s’est finalement décidé à aborder le difficile marché français en mai 2015 avec une première boutique installée rue Vieille du Temple dans le Marais. Deux nouveaux points de vente ont vu le jour en novembre à Italy 2 et Boulogne.

« Nous avons en France d’excellents retours, les résultats sont au delà de nos espérances avec un chiffre d’affaires supérieur à ce que nous avions estimé. Pour cette raison nous prévoyons en 2016 l’ouverture de 12 nouvelles boutiques en propre, à Paris et en régions, » commente Sandrine Mignaux. Lyon et Lille sont en tête de liste ainsi que le grand point de vente de 143 m2 attendu sous la nouvelle canopée des Halles début avril. « Nous souhaitons agrandir nos surfaces, aucune des prochaines boutiques ne sera inférieure à 70m2, car nous élargissons nos gammes avec l’arrivée du maquillage et des vêtements d’intérieurs. Il est important que toutes les références de la collection soient réunies pour refléter le concept » explique Sandrine Mignaux.

Parallèlement la marque est présente avec une offre cadeaux dans tous les Sephora de France et est en discussion avec une chaîne de grands magasins.

L’expérience d’achat en boutique fait partie des principaux leviers de la marque. L’environnement aux matières nobles et chaleureuses s’accompagne d’un accueil très personnalisé au cours duquel un massage des mains et un thé sont proposés. « L’empathie et la gentillesse sont les critères de recrutement de notre force de vente, » confie Sandrine Mignaux. L’expérience client ajoutée au positionnement qualitatif et naturel de produits accessibles alimente le bouche à oreille qui sera soutenu par plusieurs actions de communication événementielles sur le courant de l’année.