Skinobs, la plateforme de recherche de laboratoires, de tests et de méthodes pour soutenir les revendications des actifs ou de produits cosmétiques, a extrait des recherches effectuées sur ses bases de données les principales tendances en matière de revendications cosmétiques.

Tests cliniques

En ce qui concerne les tests cliniques les tests, sur les trois derniers mois de 2020, les plus recherchés concernent les plus recherchées concernent les revendications suivantes :

1. Hydratation (45,76%),
2. Barrière cutanée (10,23%),
3. Minceur (6,36%),
4. Éclat (5,23%),
5. Antiride (3,71%),
6. Lissant (2,80%),
7. Antipollution et anti-lumière bleue (2,73%),
8. Antioxydant (2,50%).

Les tests cliniques les plus recherchés sont les tests bio métrologiques pour la peau, les cheveux, et les ongles (plus de 50%). Les tests cheveux, les tests de sensorialité, de tolérance et les tests consommateurs arrivent ensuite, quasiment à part égale, bien que les tests biométrologiques spécifiques aux cheveux bénficient d’un léger avantage.

Côté produits, les tests cliniques les plus recherchés concernent les soins du visage (un peu plus d’un tiers), suivis de près par les tests sur les soins des cheveux (un peu moins d’un tiers), puis, dans des proportions sensiblement similaires, les tests sur soins solaires, soins du corps et maquillage.

Tests précliniques

Enfin, du côté des tests précliniques, ce sont les tests concernant les anti-âge qui arrivent en tête (1/3), suivis de l’hydratation, des effets antioxydants, et des protections anti-UVA et anti UVB.

« La singularité du concept et le volume de données traitées quant aux recherches effectuées sur ces plateformes rend Skinobs tout à fait légitime pour extraire les principales tendances constatées sur le marché », souligne l’entreprise dans un communiqué.

Aujourd’hui, la plateforme de tests cliniques de Skinobs permet aux cosméticiens d’identifier et de contacter gratuitement 116 laboratoires qualifiés pour réaliser des tests (tolérance, consommateurs, analyses sensorielles, tests d’efficacité sur la peau, les cheveux ou les ongles) portant sur 183 revendications différentes, selon 345 méthodes. Lancée en 2016, elle recensait 3800 utilisateurs fin 2020.

La plateforme de tests précliniques réunit 113 laboratoires de tests (504 méthodes, 42 mécanismes d’action) proposant différentes catégories de tests (test analytiques, des tests d’écotoxicité et de biodégradabilité, d’interaction contenant-contenu, sécurité, efficacité) pour différentes revendications (anti-âge, antipollution, etc.) Lancée en juin 2020, elle avait acquis 800 utilisateurs fin décembre 2020.